Vous aimez voir du pays?

  • Découvrez les photos les plus époustouflantes prises par le télescope Hubble, l'un des instruments les plus fascinants de toute l'histoire de la science. Avec 30 nouvelles images pour célébrer le 30e anniversaire de son lancement, ces images épiques et de toute beauté ont permis de répondre à certaines des questions les plus captivantes sur le temps et l'espace autant qu'elles ont révélé de nouveaux mystères. Réunit des textes du critique de le photographie Owen Edwards, et des astronautes Charles F. Bolden, Jr. et John Mace Grunsfeld, ainsi que Zolran Levay.

  • Face à un constat environnemental toujours plus inquiétant, il serait intéressant (voire urgent !) de mettre en lumière de multiples voies différentes de la voie aérienne pour partir en vacances. L'occasion d'être plus en cohérence avec ses valeurs écologiques.
    L'avion nous transporte en quelques heures à l'autre bout de la planète. Cependant, modérer ses déplacements aériens ouvre de nouvelles perspectives : transformer ses vacances en aventures insolites, être plus en accord avec son mode de vie écologique, comprendre que le chemin est tout aussi important que le but, vivre des lieux plutôt que de les survoler.
    Plutôt que de consommer le voyage, le slow tourisme mesure son impact sur l'environnement pour mieux le préserver.
    Dans ce livre, vous découvrirez des inspirations et pistes concrètes pour devenir un voyageur responsable !

  • Changer de vie, c'est possible  ! Ils sont photographes, artistes, graphistes... Un jour, ils se sont dit  : et pourquoi pas  ? Ils ont équipé leur véhicule favori et sont partis à l'aventure, de préférence en dehors des sentiers battus. La route est devenue leur univers, leur voiture est désormais leur maison. Ce livre raconte leurs histoires  : 23 globe-trotters qui ont tout quitté pour vivre en nomade, sans contrainte, sans attache. Ils nous emmènent aux quatre coins du monde, des Etats-Unis en Patagonie, de France jusqu'en Russie, en passant par les terres glacées d'Islande. Leurs récits sont accompagnés de photos fascinantes et d'explications détaillées sur comment transformer son 4*4, son land-rover, son camping-car ou sa moto en «  sweet home  ». Ce livre est publié en France par Les Guides Bleus (Hachette) en association avec les éditions Gestalten, qui ont créé l'ouvrage en anglais.

  • Lénine à Chamonix

    François Garde

    • Guerin
    • 9 Juillet 2020

    Un jour de l'été 1903, un agitateur russe débarque à Chamonix, filé par un agent de la police secrète du tsar. Qu'a dit le jeune Lénine à son hôte chamoniard pour le convaincre de vendre ses emprunts russes avant la révolution annoncée?? Dans Lénine à Chamonix, François Garde se glisse dans ce «? clignement d'oeil?» de l'histoire et déploie son récit avec la jubilation que procure la liberté littéraire. Ses dix autres «?nouvelles de montagne » se déroulent de nos jours et croquent avec acuité et gourmandise des personnages, des attitudes mentales, des métiers... et mille manières d'habiter le monde là où les hauteurs (parfois fantastiques) imposent leur loi.

  • À quoi ressemblaient les paysages d'autrefois, lorsque les glaciers occupaient les vallées des Alpes ? Comment ont-ils façonné les paysages de montagne d'aujourd'hui ? Quelles sont les traces de leurs actions ? À l'aide de cartes et de photomontages, Sylvain Coutterand nous invite à remonter le temps jusqu'aux époques glaciaires, lorsque Chamonix, Grenoble ou Genève étaient enfouies sous 2 000 mètres de glace.

    Ce voyage temporel est illustré de comparatifs entre reconstitutions, photos anciennes et photos actuelles. L'auteur propose également des itinéraires dans la vallée du Rhône, celle de Chamonix ou encore le Valais, en Suisse, pour découvrir les plus beaux sites glaciaires tout en randonnant.

  • Vous êtes-vous déjà demandé si on pouvait faire du fromage avec du lait de baleine ? Ou s'il était possible de trouver des diamants au fond de l'océan ?
    Ce livre vous fournira les réponses à ces questions, ainsi que celles de 148 autres interrogations insolites sur la mer.
    Bientôt, vous connaîtrez ses moindres secrets !

  • Carnets de marins

    Huw Lewis-Jones

    • Paulsen
    • 19 Septembre 2019

    La mer est depuis toujours une inépuisable source de fascination, un lieu d'émerveillement et de terreur. Les journaux de bord, carnets de croquis, lettres et dessins nous font partager les expéditions et navigations des marins les plus intrépides. Une source essentielle pour comprendre leur vécu et leur ressenti, suivre leurs découvertes de nouveaux rivages et de créatures extraordinaires, connaître leurs appréhensions des dangers et leurs accomplissements.
    À travers des documents datant du XVIe au XXe siècle, complétés par des notices biographiques, nous partons à la rencontre d'officiers et de matelots ordinaires, de cuisiniers et de baleiniers, de chirurgiens et d'artistes, tous explorateurs et aventuriers à leur manière. Parmi eux, Jeanne Baret, première femme à avoir fait le tour du monde - sur un navire où elle s'était embarquée clandestinement -, l'Italien Antonio Pigafetta, qui navigua avec Magellan, William Bligh, capitaine du Bounty, Piri Reis, amiral ottoman et cartographe, le Tahitien Tupaia, qui participa au premier voyage de Cook, ou les figures exceptionnelles que furent le flibustier Bartholomew Sharp, le naturaliste Georg Steller et Zheng He, l'homme aux commandes d'une flotte chinoise de 200 navires sous l'empereur Ming.
    Comme des trésors surgis des malles, les carnets des hommes et des femmes qui prennent la mer sont une invitation à embarquer.

  • En 1986 - c'était l'époque de Reagan et de Tchernobyl - Christopher Knight, un jeune homme intelligent et timide, décide de quitter la société des hommes pour vivre dans une solitude totale au coeur de la forêt du Maine au nord des États-Unis. Pendant près de 30 ans, il ne parlera à personne, fuira tout contact, apprenant à survivre au froid et à la faim grâce à son courage et à son ingéniosité. Pendant toutes ces années aussi, il réussira à s'introduire sans trop de dommages dans certains cottages pour trouver des vêtements, des livres, des piles, de la nourriture supplémentaire... qui lui permettront de traverser sous sa tente les terribles hivers de cette région américaine jusqu'à son arrestation en 2014.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une célébration de l'exploration, du voyage et de l'aventure racontée à travers les plus beaux carnets de croquis et journaux de bord des explorateurs.
    Du XVIe siècle à nos jours, ce livre dévoile, à travers leurs carnets, les aventures de 70 découvreurs intrépides, capables de sillonner les hautes montagnes comme les déserts arides ou les forêts tropicales, parfois dans des conditions extrêmes.
    Nous partons ainsi à la rencontre d'Adela Breton, qui s'engouffra dans la jungle mexicaine afin de répertorier les monuments mayas comme personne auparavant, d'Alexandrine Tinne, disparue lors de sa tentative de traversée du Sahara en solitaire, la première de l'histoire en tant que femme, ou encore du célèbre Roald Amundsen, le premier homme à avoir atteint le pôle Sud, un mois avant le malheureux Scott, persuadé d'avoir été le pionnier.
    Explorateurs, cartographes, botanistes, artistes, écologistes et anthropologues, excentriques ou visionnaires, hommes et femmes, tous ont été des défricheurs dans leurs catégories. Quelques explorateurs contemporains, dont Wade Davis, nous font en outre part de leurs réflexions sur l'art de l'exploration.

  • Comment expliquer qu'un père de famille de 44 ans décide d'abandonner son foyer pour six mois, afin de parcourir à pied 4 286 km le long du sentier du chemin des crêtes du Pacifique, aux États-Unis ? Quels seront les effets d'une telle décision sur son couple, ses enfants et lui-même ?
    Cédant à son intuition, TIM VOORS se lance dans une aventure qui va changer sa vie. Se sentir vivant, ressentir la peur, endurer la douleur, se confronter à l'immensité du vide et entamer une passionnante histoire d'amour avec la nature...
    TIM VOORS nous entraîne dans une expérience à la fois physique, mentale et spirituelle le long de cet épique sentier de grande randonnée, sentier qui regorge de beauté mais aussi d'obstacles (l'ultra-trailer François d'Haene s'y est mesuré en octobre 2019 et a dû renoncer en raison des conditions climatiques).
    Avec son sac à dos, TIM VOORS traverse déserts, montagnes, forêts et torrents, se trouve confronté à des rencontres magiques et à une redécouverte de luimême et nous montre que l'aventure est à portée de tous.

  • «L'Architecture des arbres» est un livre hors normes, le résultat d'une étude botanique et architecturale légendaire qui sera présentée dans l'exposition «Nous les Arbres», du 9 juillet au 10 novembre 2019 à la Fondation Cartier pour l'art contemporain. Initialement conçu en 1982 par les architectes Cesare Leonardi et Franca Stagi, ce livre aux dimensions imposantes rassemble plus de 550 dessins de 212 espèces d'arbres dessinés à l'échelle 1/100 avec et sans feuillage, ainsi que des diagrammes de projections d'ombres, et des planches de variations chromatiques saisonnières. Il contient également 393 notices sur chaque famille, genre et espèce d'arbre illustrées par des dessins de feuilles, de fleurs et de fruits, venant compléter cette étude qui aura duré plus de vingt ans. Introuvable depuis plus de vingt ans, ce livre est publié pour la première fois en langue française par la Fondation Cartier pour l'art contemporain. «L'Architecture des arbres» est un ouvrage fondamental destiné aux professionnels, architectes, paysagistes et designers, ainsi qu'à tous ceux qui sont sensibles au monde des arbres. Entre 1963 et 1983, les architectes et designers Cesare Leonardi (né en 1935) et Franca Stagi (1937-2008) ont dirigé un studio à Modène (Italie). Ils sont notamment connus pour avoir conçu les chaises Nastro, Eco, et Dondolo. Entre 1970 et 1980, ils se sont consacrés presqu'exclusivement à des projets d'architecture de parcs et de structures collectives autour de Modène - point de départ de leur grande étude sur les arbres.

  • Si l'on connaît le travail photographique de Richard Melloul avec ses portraits de très nombreuses personnalités, c'est cette fois-ci aux arbres qu'il offre son regard.
    Alors que son métier l'a amené à Auschwitz, en Pologne, Richard Melloul se met à observer cet arbre planté à l'entrée du tristement célèbre camp n° 1, toujours là des décennies après la Shoah.
    Et le photographe de méditer : « Vieux parfois de plusieurs siècles, combien sont-ils à travers le monde, ces témoins passifs de l'Histoire ? Qu'ont-ils vu ? Que pourraient-ils raconter ?
    Quels secrets conservent-ils dans leur longévité ? » Dès lors, au cours de ses voyages, Richard Melloul n'a de cesse de photographier ces arbres témoins d'événements grandioses ou bouleversants.
    Voici un livre dans lequel les photographies et les mots se rencontrent et s'éclairent pour nous conter l'aventure pleine de sensibilité d'une trentaine d'arbres à travers le monde : les oliviers du Christ à Jérusalem ; le sophora de Marie-Antoinette à Versailles ; l'arbre qui a vu tomber John Lennon aux abords de Central Park ; le marronnier qui a permis à Anne Frank de garder espoir, à Amsterdam, alors qu'elle fuyait les persécutions nazies ; le figuier au pied duquel Bouddha a atteint l'Éveil, en Inde ; les arbres qui ont inspiré Monet, Renoir ou encore Van Gogh ; l'arbre-refuge de Nelson Mandela dans son village natal d'Afrique du Sud ; le sombre platane sur lequel Albert Camus a trouvé la mort ; le Gingko biloba qui a survécu à l'explosion de la bombe atomique à Hiroshima ; ou encore ce conifère qui marque la frontière au-delà de laquelle plus aucune vie n'est possible, plus rien ne pousse...
    Une ode à ces arbres qui restent, immuables, dans la tourmente et la folle équipée des hommes.

  • La Mort par les plantes est bien, comme son sous-titre l'indique, un glossaire des plantes toxiques et de leur utilsation à l'usage du malfaiteur asthénique. Il donne donc bien, très pragmatiquement, les recettes permettant de transformer les plantes en armes. Noms, effets, symptômes, dose minimale, dose létale : on y trouve toutes les informations utiles pour éliminer son prochain. Et à celles-ci s'ajoutent une introduction qui permet de doter tout malfaiteur des outils intellectuels permettant de légitimer son acte ainsi que des études de cas présentées comme réelles...
    La Mort par les plantes doit-il être pris au sérieux (et donc condamné) et envisagé comme l'outil de libération de l'opprimé qu'il prétend être?
    N'est-il qu'une gigantesque blague menée à son extrême? Est-il un outil criminel dissimulé sous le masque de l'ironie? Ou l'inverse? À la fois vrai manuel criminel et satire féroce de tout pouvoir, La Mort par les plantes est de ces livres qui laissent indécis. Et c'est justement cet entre- deux qui fait et sa force et son originalité.

  • Un chant flûté résonne et vous réveille en ce matin printanier ? Est-ce un merle ? Une fauvette ? Un cri rauque traverse le jardin... Un geai serait-il passé par là ? N'oublions pas les insectes qui animent les soirées d'été ou les batraciens qui coassent en choeur toute la nuit...

    Que ce soit un chant d'oiseau, une stridulation d'insecte, un coassement d'amphibien ou un cri de mammifère, chaque son est une véritable carte d'identité sonore qui nous donne des indices sur son propriétaire.

    Avec ce livre-cd, décryptez vos premiers chants d'oiseaux et entraînez-vous à les reconnaître dans votre jardin. Initiez-vous également à l'écoute et à l'observation de quelques autres animaux, certainement moins talentueux que nos amis à plumes, mais tout aussi étonnants !

    L'écoute de la petite faune sonore du jardin est un passe-temps passionnant et accessible à toutes et tous, sans aucun matériel. En plus d'aiguiser notre ouïe et de développer notre mémoire, cette activité simple, ludique et relaxante nous rend le monde vivant plus familier et éveille en nous l'envie de mieux le connaître.

    Alors, tendez l'oreille pour mieux ouvrir les yeux !

  • Des espèces les plus communes aux plus rares, une encyclopédie visuelle riche et attrayante pour découvrir la variété et la beauté des animaux, connaître leurs caractéristiques principales, leurs habitudes et leurs comportements.

  • Un univers fondé sur des principes et des réalités dont les valeurs diffèrent de celles du monde occidental. Un voyage culturel intense parmi les peuples chasseurs, cueilleurs, fermiers ou éleveurs qui défendent fièrement leur diversité, langage et coutumes. Les récits et les magnifiques images de cet ouvrage sont signés par deux importantes personnalités italiennes, Iago Corazza et Greta Ropa dont le périple a duré deux ans. Ils montrent la résilience de certaines ethnies et tribus, à nos yeux si lointaines et inconnues, face aux changements et à la fascination que la globalisation exerce sur eux. Il s'agit pour la plupart de communautés prospères et actives, loin d'être de simples vestiges d'un passé délaissé. Ces petits groupes humains participent au vaste et fantastique miroir qu'est notre planète et c'est en y reflétant leur image si singulière et essentielle qu'ils expriment toute leur authenticité.

  • Islande

    Collectif Hachette

    À 3h de Paris, départ de Reykjavik pour faire le tour de ce bout du monde à la découverte de paysages insensés, de sa faune et de sa flore, d'hôtels qui révolutionnent l'architecture du genre, des légendes islandaises, les Sagas, et des Islandais qui vont jusqu'à faire du surf en mer arctique en plein hiver !
    Un plan de l'Islande sous forme de dépliant 3 volets en début de livre et un découpage clair par région pour se repérer.
    Des photos artistiques et un graphisme moderne et épuré pour découvrir en images la beauté de l'Islande.
    Des textes pointus pour apprendre sur des thématiques comme les phénomènes géothermiques ou sur le nouveau grand chef islandais.
    À la fin de chaque chapitre : un rappel en images des «  Essentiels  », des «  must  » à ne pas rater et une promenade/itinéraire à faire dans chaque région

  • Bruce Lee, le Roi du kung-fu, le héros de la boxe chinoise est encore aujourd'hui, et sans conteste, la plus grande figure des arts martiaux. Il est celui qui, plus encore que les maîtres-fondateurs vénérables, a véritablement créé la révolution martiale. Non content d'être un expert redoutable du wushu chinois, d'être possesseur d'une Maîtrise de Philosophie, il est le vrai promoteur des arts martiaux dans le monde. Grâce à ses talents d'acteur, il a su enthousiasmer toute la planète avec ses films d'action.
    Cette méthode, présentée par Bruce Lee lui-même, est le fruit de sa réflexion sur l'art du combat. Elle est l'application de son livre précédent Tao du Jeet Kune Do. Elle est l'efficacité au service de l'art. Cet ouvrage est le point central de la collection de Bruce Lee. Il s'agit de quatre volumes, largement illustrés, réunis en un seul livre qui rassemble l'intégralité des conceptions de l'auteur sur le combat et son apprentissage. L'excellente qualité du livre en fait l'un des meilleurs, si ce n'est LE meilleur livre sur une approche globale du combat (apprentissage, autodéfense, déplacements, techniques, tactique...).

empty