Folio

  • Ils ont un peu plus de vingt ans et ont été des adolescents chahuteurs et sadiques qui perdaient pied quand leur prof d'histoire les interrogeait.
    Aujourd'hui, oú ont-ils la tête ? dans une décharge publique, soigneusement découpée par une tronçonneuse électrique.
    Chef de file d'une nouvelle école du roman noir, frédéric h. fajardie mène au fouet cette aventure d'un tueur psychopathe et d'un flic mélancolique qui l'un et l'autre sont des paumés coincés par un quotidien exténuant et leur mal de vivre. une histoire sans complaisance dont la petite musique lancinante devient inoubliable.

  • 1967. À l'époque, le «Secret Défense» fonctionnait encore, si bien que vous ignorez tout de cette fantastique histoire.

    J'étais jeune et riche, «Cravache d'Or» et crack-jockey des courses d'obstacles. Une vie de rêve. Et puis je l'ai vu, un matin : un grand cheval appelé «Hard to Beat». En une seconde, j'ai compris deux choses : primo, que ce cheval serait le plus grand champion de tous les temps... secundo, que les ennuis allaient commencer.
    Entre les hippodromes d'Auteuil, d'Aintree et de Cheltenham, ça tombait pire qu'au Viêt-nam : neuf canassons étendus raides et pas moins de trente-trois macchabées humains - si l'on peut dire, vu ce qu'il en restait.

    Et tout ça mené bride abattue avec, en prime, la rencontre du grand amour, le Londres des minijupes et des groupes pop, le Paris des sixties et des voitures de sport, des petits bars et des palaces, des femmes du monde et des malfrats. Sans oublier les commandos néo-nazis de Sir Oswald Mosley et les instructeurs de l'armée israélienne pour une bataille finale digne de Stalingrad...

    On a du mérite, après cela, à essayer de gagner les trois plus grandes courses de steeple-chase du monde pour entrer vivant - c'est mieux, non ? - dans la légende du turf.

  • Quadrige

    Frédéric-H. Fajardie

    Ancien officier, jean hocquart, riche et élégant héritier, ne se remet pas de la guerre de 14.
    Il diffère son suicide tout en cherchant un sens à sa vie. devenu journaliste, il enquête sur la mort d'un adolescent, philippe dasté, fils de léon dasté, député de paris et ténor de l'action française. au fil de ses investigations, hocquart découvre que l'enfant a été victime d'un complot de l'etat. il prend conscience aussi peu à peu que l'adolescent est son double : tous deux ont eu une jeunesse volée.

  • Riton, Harszfield, Mena : trois ouvriers français respectivement courtaud, cafardeux à lunettes et d'allure négligée, partent pour l'Espagne à la poursuite de Xaver Chastenet, violeur et assassin, qui s'est réfugié dans l'armée fasciste. Nous sommes en 1938. La guerre civile fait rage. Enrôlés malgré eux dans les Brigades internationales, les trois hommes sont bientôt séparés. Ils découvrent chacun de leur côté l'horreur, la violence, l'héroïsme, la solidarité. L'un d'eux adopte un enfant, abandonné sur la route des Pyrénées quand les républicains, battus, doivent refluer vers la frontière. Bien des années plus tard, après la Seconde Guerre mondiale, il retrouve un de ses deux amis. Un seul. Puis il le quitte. "Sans doute penserait-il encore souvent à lui, mais ils ne se rencontreraient jamais plus. Parce que ni l'un ni l'autre ne le souhaitaient. Parce que leur face à face serait toujours associé à un passé qu'ils préféraient oublier."

empty