Guillaume Binet

  • Quand Richard Ford ouvrit la porte, le vent du nord faisait tinter les grelots de glace dans les arbres du Maine et la mer rugissait dans la tempête. Sur les murs de son studio de Santa Monica, Dennis Lehane avait punaisé les plans des trois scénarios et des deux romans sur lesquels il travaillait. Les yearlings de l'année galopaient devant le ranch de Tom McGuane. Et dans la cabane de Russell Banks, perchée sur une colline des Adirondacks, un air très doux passait tandis qu'il se replongeait dans ses souvenirs.
    Pauline Guéna, romancière, et Guillaume Binet, photographe, sont partis un an en camping-car avec leurs quatre enfants, à la rencontre de vingt-six grands écrivains américains. À la recherche de l'esprit des lieux.

  • Quand Richard Ford ouvrit la porte, le vent du nord faisait tinter les grelots de glace dans les arbres du Maine et la mer rugissait dans la tempête. Sur les murs de son studio de Santa Monica, Dennis Lehane avait punaisé les plans des trois scénarios et des deux romans sur lesquels il travaillait. Les yearlings de l'année galopaient devant le ranch de Tom McGuane.
    Et dans la cabane de Russell Banks, perchée sur une colline des Adirondacks, un air très doux passait tandis qu'il se replongeait dans ses souvenirs.
    Pauline Guéna, romancière, et Guillaume Binet, photographe, sont partis un an en camping-car avec leurs quatre enfants, à la rencontre de vingt-six grands écrivains américains. À la recherche de l'esprit des lieux.

  • Depuis quarante ans, Action contre la Faim place l'humain au coeur de son action. L'association se bat pour redonner à celles et ceux qui souffrent la capacité de conduire leur vie, de jouir de leur dignité et de leur autonomie.
    Pour incarner cette ambition, Action contre la Faim a proposé à des personnes qu'elle accompagne de témoigner, grâce à l'image, en organisant des ateliers photographiques dans quatre pays où l'association intervient. Afin qu'elles puissent, par le dialogue avec le photographe reporter Guillaume Binet, donner à voir leur propre réalité, exprimer leurs colères et leurs joies, leurs peurs et leurs espoirs.
    La photographie comme un moyen de placer la personne au centre. Pour lui permettre de dire réellement « Ce que je vois ».

  • Quand Richard Ford ouvrit la porte, le vent du nord faisait tinter les grelots de glace dans les arbres du Maine et la mer rugissait dans la tempête.
    Sur les murs de son studio de Santa Monica, Dennis Lehane avait punaisé les plans des trois scénarios et des deux romans sur lesquels il travaillait.
    Les yearlings de l'année galopaient devant le ranch de Tom McGuane.
    Et dans la cabane de Russell Banks, perchée sur une colline des Adirondacks, un air très doux passait tandis qu'il se replongeait dans ses souvenirs.
    Pauline Guéna, romancière, et Guillaume Binet, photographe, sont partis un an en camping-car avec leurs quatre enfants, à la rencontre de vingt-six grands écrivains américains. À la recherche de l'esprit des lieux.

    Gilles Archambault.
    Margaret Atwood.
    Russell Banks.
    John Biguenet.
    Joseph Boyden.
    T.C. Boyle.
    James Lee Burke.
    Craig Davidson.
    Patrick deWitt.
    Jennifer Egan.
    Richard Ford.
    James Frey.
    Ernest J. Gaines.
    Siri Hustvedt.
    Laura Kasischke.
    William Kennedy.
    Dennis Lehane.
    Thomas McGuane.
    Dinaw Mengestu.
    George Pelecanos.
    Ron Rash.
    Joanna Scott.
    Jane Smiley.
    David Vann.
    John Edgar Wideman.
    Martin Winckler.

empty