Morton Rhue

  • Djihad online

    Morton Rhue

    Khalil est comme tous les lycéens de son âge : il aime aller à des soirées, flirter avec la plus jolie fille du lycée, et a plutôt de bonnes notes. Mais si Khalil est né aux États-Unis, sa famille a une autre histoire. D'origine bosniaque, ses parents et son grand-frère, Amir, ont immigré des années plus tôt pour fuir la guerre.
    La vie de Khalil ressemble peut-être à celle de n'importe quel ado américain, mais celle d'Amir est plus compliquée. Alors quand ce dernier commence à regarder les vidéos de prédicateurs d'un islam radical, Khalil se pose des questions... et décide de suivre les traces de son frère, coûte que coûte, plutôt que de le perdre.

    Les États-Unis, deux frères, un choix.

    Histoire indépendante

  • Wave, the

    Morton Rhue

    • Penguin
    • 20 Juillet 2016
  • Allemand Welle, Die

    Morton Rhue

    Faschistoides Denken und Handeln ist immer noch und überall vorhanden. Ein Lehrer beweist es seinen Schülern in einem aufsehenerregenden Experiment.

  • La nuit du 31 décembre, tout près des lumières de Broadway, mais à des années-lumière du confort et des richesses du quartier, huit adolescents vadrouillent dans les rues. La narratrice, Maybe, décrit la survie du groupe au jour le jour.
    Le froid, le vent, la neige et les abris toujours plus sordides.
    La faim permanente, dans une ville dont les poubelles regorgent de pizzas à peine entamées.
    L'angoisse qui ne les quitte plus depuis l'agression ou l'humiliation qu'ils ont subies de la part des adultes (souvent des parents à la dérive eux aussi).
    La peur des pervers qui rôdent la nuit.
    La drogue, qui permet de tout oublier en un éclair, mais dont le manque les laisse hagards.
    Et pour finir, la mort. Tomorrow sera retrouvée étranglée, et Rainbow se suicidera...
    Bien sûr, quelques adultes tentent de sortir ces jeunes de là. Mais ces bénévoles qui tentent le tout pour le tout essuient de nombreux échecs : ainsi Maybe s'enfuit après une nuit passée au chaud dans un foyer ; elle préfère la "liberté" de la rue aux contraintes collectives, aux "règles débiles"... En revanche, un homme à force de patience parviendra à sauver Maybe et Tears.
    "La rue n'est pas la liberté, c'est la mort", nous dit l'auteur de cet ouvrage, un certain "Mort-on Rhue"...

  • Tells the story of a high school history class experiment that frighteningly demonstrated the power of fascism

empty