Pigeot

  • En longeant la mer de Kyôto à Kamakura [Kaidô-ki], qui n'avait jamais été traduit en français, est l'un des titres les plus emblématiques du genre appelé kikô. Les premières formes attestées de ces récits de voyage aux accents contemplatifs remontent au VIIIe siècle et mêlent, dès l'origine, passages en prose et série de poèmes.
    Daté du printemps 1223, En longeant la mer s'inscrit donc dans une tradition littéraire vieille de quelques siècles déjà. Les notations visuelles suscitées par la traversée des paysages de l'Empire du Soleil- Levant s'associent naturellement à une multitude de références plus ou moins explicites aux légendes et épisodes historiques liés à ces sites bien connus du lecteur très cultivé auquel s'adresse leur auteur.
    L'auteur anonyme du Kaidô-ki relate un itinéraire spirituel effectué le long de la côte japonaise. Ce voyage solitaire, accompli dans les modestes conditions auxquelles sa récente conversion au bouddhisme l'engage, nous fait ainsi parcourir un itinéraire d'une quinzaine de jours de marche, très concrètement décrit, mais sans cesse enrichi des réflexions que font naître en lui les sites chargés d'histoire. La langue érudite avec laquelle le moine s'emploie à consigner son voyage accumule les allusions à la culture de la Chine, pays voisin dont le raffinement est alors hautement estimé au Japon.
    Cette culture raffinée, dont le lecteur peut mesurer l'étendue grâce aux notes du groupe Koten, se marie à une sensibilité poétique d'une simplicité rarement égalée : temps de contemplation, sensations et rêveries trouvent une place précieuse dans le carnet de voyage de ce moine dont on ignore tout, même si certains indices font soupçonner qu'il était sans doute un proche d'un noble du nom de Muneyuki, dont la fin tragique est relatée dans le récit.
    Le groupe Koten et Jacqueline Pigeot ont déjà édité pour le Bruit du temps les trois volumes des OEuvres en prose de Kamo no Chômei en 2010. En longeant la mer de Kyôto à Kamakura vient ainsi s'ajouter à une bibliothèque japonaise déjà pourvue de six titres, avec les traductions de Sôseki et de Ryôkan dues à Alain Colas.

  • Murasaki Shikibu, auteur du Roman du Genji, Sei Shônagon, auteur des Notes de Chevet, la "mère de Fujiwara no Michitsuna", auteur des Mémoires d'une Ephémère, sont des femmes. Comment expliquer cette floraison d'une prose féminine dans les quelques décennies qui correspondent à l'apogée de l'aristocratie de cour japonaise à l'époque de Heian (fin IXe - fin XIIe siècle) ? Ces femmes ont bénéficié de conditions particulières qui leur ont donné accès à la culture tout en leur laissant une certaine liberté d'action.
    Ecrivant en langue vulgaire, dans des genres qui n'étaient pas reconnus comme sérieux, elles ont pu donner libre cours à leur créativité, et c'est cette liberté de ton qui leur vaut l'intérêt du lecteur moderne. Confinées, en tant que femmes, dans le domaine de l'intime, elles ont pu faire état de leur vie personnelle quotidienne et l'analyser. Il s'agit ici, en se concentrant essentiellement sur le Roman du Genji et les Mémoires d'une Ephémère, d'analyser certains procédés d'écriture (lettres, poèmes, citations), qui permettent l'expression d'une conscience de soi dans le roman comme dans l'autobiographie, mais aussi de réfléchir aux liens constitutifs entre ces deux genres.

  • Fruit de la collaboration d'un médecin et d'un manager, ce guide pratique vous permettra de redevenir acteur de votre vie et de trouver par vous- même la meilleure solution aux difficultés que vous rencontrez .
    Inspirés par les neurosciences, les outils et techniques proposés sont adaptés à chaque problème et à chaque pathologie. Ils sont étoffés d'exercices pratiques qui vous aideront à mieux comprendre votre mode de fonctionnement, à corriger vos pensées négatives ou interprétations erronées et à retrouver rapidement votre autonomie.

    Un programme complet pour :
    -Reconnaître ses émotions et les utiliser comme des alliées .
    -Se libérer du stress et le rendre motivant .
    -Remplacer ses pensées automatiques par des pensées positives .
    -Développer les bons réflexes pour bien communiquer .
    -S'entraîner au lâcher prise et retrouver la sérénité.

  • Présentes au Japon tout au long de son histoire, les femmes faisant métier de divertir les hommes ont possédé, du XIe au XIIIe siècle, un statut particulier.
    Elles n'étaient pas, comme les futures geisha, enfermées dans des " quartiers de plaisirs ". Organisées en groupes autonomes, elles attendaient, aux escales sur des barques ou sur les routes, à l'étape, les voyageurs appartenant à tous les milieux : nobles de cour, fonctionnaires en tournée, parfois moines itinérants. Certaines d'entre elles étaient mandées auprès de très hauts personnages pour animer les banquets de leurs chansons ou de leurs danses, ou bien pour les instruire dans l'art du chant, dont elles étaient les détentrices reconnues.
    Selon certaines traditions, il n'est pas jusqu'aux divinités qui n'aient parfois goûté leur talent. Loin d'être vilipendées ou méprisées, les courtisanes furent admirées par les lettrés, chantées par les poètes et suscitèrent la réflexion des moines. A travers les nombreux textes réunis, traduits et analysés par Jacqueline Pigeot, spécialiste reconnue de la littérature du Japon ancien, on peut suivre la carrière de plusieurs d'entre elles et discerner la place qu'elles occupaient dans l'espace social.
    On donne surtout à entendre le discours de leurs contemporains, hommes aussi bien que femmes : c'est d'abord une histoire des représentations qui est ici proposée. Au-delà de la figure de la courtisane se précisent la conception de la sexualité et du mariage dans la société du temps, la place du désir dans l'anthropologie bouddhique, ainsi que les tentatives menées dans le Japon ancien pour réhabiliter le divertissement dans une perspective religieuse.

  • Le cultivateur ou Notions d'agriculture et d'horticulture pratiques, d'arpentage et de constructions rurales, d'hygiène élémentaire et du code rural... / par At. Pigeot,...
    Date de l'édition originale : 1870 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Un guide interactif bien adapté à l'homéopathie pour prendre en charge votre santé. 213 fiches pour les maladies les plus courantes avec leurs traitements appropriés, de nombreux conseils et la pharmacie homéopathique de base pour répondre aux petites urgences du quotidien.

  • Préserver sa santé et sa féminité par les médecines douces.


    Puberté, grossesse, accouchement, ménopause... l'homéopathie apporte une aide naturelle aux petits désagréments quotidiens comme aux grands évènements de la vie d'une femme

  • Un guide interactif bien adapté à l'homéopathie, médecine individualisée qui privilégie l'écoute et le dialogue.

    213 fiches pratiques pour le traitement des maladies courantes avec mise en valeur des symptômes-clés de l'homéopathie et des médicaments appropriés.

    Un aide-mémoire complet, sérieux et truffé de conseils pratiques : un outil indispensable pour prendre en charge votre santé. Il permet de répondre aux petites urgences quotidiennes et d'enrichir la relation avec le médecin.

    Homéo GUIDE est le fruit de la confrontation de l'expérience de quatre médecins homéopathes, praticiens chevronnés et chargés d'enseignement : Marc Levrat, Charles-André Pigeot, Philippe Setiey et Jean-Manuel Tétau. Il a reçu l'agrément de la Fédération Française des Sociétés d'Homéopathie et de Biothérapie.

  • A chaque âge de la femme, une aide homéopathique pour gérer en douceur les grands moments de la vie (puberté, grossesse, accouchement, ménopause). L'homéopathie apporte une réponse tout en douceur aux petits désagréments du quotidien et constitue une aide naturelle importante dans les grands événements. Après avoir déterminé son « terrain homéopathique », il devient très simple de trouver le traitement le plus approprié à ses symptômes. Homéo femme, qui s'appuie aussi sur l'aromathérapie, l'oligothérapie et la phytothérapie, propose un panorama complet des médecines douces au service du bien-être et de la beauté. Points forts :
    Un sujet totalement tendance : préserver sa féminité et sa santé par les médecines douces.
    Une nouvelle couverture plus attractive pour mettre en valeur une formule qui a déjà largement fait ses preuves.
    Bon rapport qualité/prix.
    Max TÉTAU et Charles-André PIGEOT sont deux médecins homéopathes, Directeurs d'enseignement de la Société Médicale de Biothérapie et de la Société Homéopathique Rhône-Alpes.

  • Créez les conditions de votre bien-être !

    Le bien-être au travail ne se décrète pas. Il se développe au travers d'actions et de pratiques concrètes à mettre en oeuvre au quotidien et qui reposent sur le renforcement de l'estime de soi.

    Fruit de la collaboration d'un médecin et d'un manager, ce manuel simple et utile vous permettra de redevenir l'acteur de votre vie et de trouver par vous-même la meilleure solution aux problèmes que vous rencontrez.

    Inspirés par les neurosciences, les outils et techniques développés sont adaptés à chaque problème et à chaque pathologie. Ils sont étoffés d'exercices pratiques qui vous aideront pas à pas à mieux comprendre votre mode de fonctionnement, à corriger vos pensées négatives ou interprétations erronées, à retrouver votre autonomie et à vous faire respecter.

    Un programme complet pour :


    Se libérer du stress et le rendre motivant Reconnaître ses émotions et les utiliser comme des alliées Identifier les schémas que nous répétons et nous en libérer Remplacer les pensées automatiques qui nous entravent par des pensées positives Développer les bons réflexes pour bien communiquer S'entraîner au lâcher prise pour retrouver la sérénité

empty