Cerf

  • La ferme

    Collectif

    • Cerf volant
    • 22 Novembre 2012

    L'enfant va adorer ce coloriage, avec ses stickers en 3D sur des thématiques populaires.Côté pile, il aura plaisir à décoller les stickers, tout en volume, pour créer son histoire sur un décor. Côté face, il pourra colorier et reprendre ses stickers repositionnables pour agrémenter son propre dessin.

  • La divine comédie

    Dante Alighieri

    • Cerf
    • 17 Janvier 2001

    Lucienne Portier, éminente spécialiste de l'italien ancien, a donné en 1987 une traduction de La Divine Comédie de Dante Alighieri, aujourd'hui réimprimée.
    Aldo Vallone s'adressait, à l'époque, en ces termes à Lucienne Portier : " Votre traduction est neuve, profondément vécue de l'intérieur, elle donne force ,nouvelle à la parole de Dante.
    Plus encore, elle est nécessaire parce que Dante demeure et rencontre toujours intelligence et sensibilité pour l'accueillir. "

  • 150 journalistes, 300 photographes, 128 numéros, 3 700 pages de reportages spectaculaires, d'entretiens décisifs, de portraits fouillés mêlant les grandes figures et les témoins anonymes, de tribunes et de commentaires de tous bords, superbement choisis et illustrés : telle est la collection spéciale que la revue Historia commande, en 1971, à Yves Courrière dont le quatrième tome de La Guerre d'Algérie vient d'être couronné par l'Académie française. Le prix Albert-Londres s'entoure d'experts français et algériens. Ensemble, sur quatre ans, ils vont bâtir une somme inégalée.


    Récits, photos, paroles, visages, lieux, faits, quotidiennetés, événements, destinées : à chaque page, c'est le choc. Un monument dont, sous la forme d'une suite chronologique et thématique, La Guerre d'Algérie en direct offre le meilleur.


    Si l'Amérique a produit une profusion d'albums et de films sur le Vietnam, en France, sur l'Algérie, les études abondent mais les récits et les images manquent. L'hypermnésie des acteurs ou de leurs héritiers rivalise avec l'amnésie dans la conscience collective et populaire. L'absence de représentation commune nourrit l'oubli des événements, creuse l'ignorance de l'histoire, nuit à l'apaisement des nouvelles générations. C'est ce vide que comble cet album sans précédent.

  • Qu'est-ce véritablement que l'islamisme ? En quoi constitue-t-il une menace planétaire qu'il faut combattre ? Comment progresse-t-il en France, mine-t-il la République, gagne-t-il les banlieues et par-delà ? Quels sont ses protecteurs étrangers et ses relais hexagonaux ? Quels sont ses moyens et ses méthodes ? La réponse de l'État à cette menace est-elle efficace ? Qu'est-ce qui a été bien fait ? Mal fait ? Reste à faire ? Et pourquoi revient-il à l'entière société de vaincre ce fléau ?


    Renvoyant dos à dos tabous et préjugés, récusant les mainmises idéologiques de toutes sortes, ce livre sans précédent est aussi sans concession. Attentif au devenir de nos compatriotes musulmans, au maintien de l'État de droit, mais aussi à la nécessaire remobilisation des appareils politique, sécuritaire et diplomatique, il instruit la riposte que réclame l'urgence. Et réunit, à cette fin, parmi les meilleurs experts français.


    À la fois théoriciens et praticiens, engagés sur le front des idées et sur le terrain des réalités, ces spécialistes exposent ici clairement le plan indispensable et stratégique, concret et pratique, qui faisait jusqu'à présent défaut.


    Le livre-vérité sur aujourd'hui, le livre-programme pour demain.

    Avec la collaboration de : Amélie M. Chelly, Antoine Jardin, Béatrice Brugère, Bernard Rougier, Camille Potier, Dominique Trinquand, Éric Delbecque, Jean-François Colosimo, Mohamed Sifaoui, Nadjet Cherigui

  • éloge de la faiblesse

    Alexandre Jollien

    • Cerf
    • 20 Septembre 1999

    Quatrième de couverture " Le livre d'Alexandre Jollien m'est infiniment précieux parce qu'il apporte un témoignage vivant, sincère et authentique de cette conviction ancienne (puisque aristotélicienne) mais toujours menacée que l'homme est capable d'être, que l'homme est l'ami de l'homme. "

  • À l'heure du grand torrent communicationnel, les informations semblent toutes se valoir et devoir être toutes soumises à caution. Ce qui fait le lit du complotisme contemporain, la forme la plus virulente, la plus massive de ce travers humain. Il a pris force désormais de religion. Son credo ? On nous cache la vérité.


    C'est en spécialiste des mouvements subversifs que Christophe Bourseiller nous raconte et nous explique l'origine et le développement de ce courant qui, grâce aux nouveaux médias, rassemble des millions d'individus de sensibilités politiques et de cultures différentes dans un même culte. Il en établit la généalogie, en dresse les portraits des grands acteurs, en analyse les récits primordiaux, en décrypte les mécanismes et les raisons du succès, en identifie, éclaire et critique les vrais dangers.


    Son actuelle prospérité est également le lieu d'un questionnement, à travers l'analyse de la pensée des principaux complotistes contemporains : John Robison, Nesta Webster, Myron Fagan, Milton William Cooper, Boyd Graves, ou Ernst Zündel.


    D'Augustin Barruel à Thierry Meyssan, des illuminati aux extraterrestres, de l'incendie du Reichstag au réchauffement climatique, et du 11 septembre au coronavirus, voici l'enquête sans précédent et le manuel de prévention contre l'autre grande pandémie planétaire.


    Terriblement actuel, diablement pertinent, hallucinatoirement passionnant.

  • Méga-gâchis

    Martin Blachier

    • Cerf
    • 10 Mars 2022

    Dans ce document choc, le plus médiatique des médecins, invité sur tous les plateaux télé, dévoile les vérités cachées sur la crise de la Covid, livre le récit de son combat contre la technocratie et lance l'alerte sur les dérives de notre démocratie.


    Si on avait écouté Martin Blachier, ses modélisations et ses prévisions, nous aurions anticipé les vagues et les variants, limité les confinements à répétition, accéléré les vaccinodromes et les autotests, contenu le désastre économique, politique et psychologique des milliards partis en fumée, des dépressions collectives, des doutes et des fureurs de tous bords.


    Mais, pour masquer leur incompétence et leur impuissance, pour couvrir leurs indécisions et leurs erreurs, pour poursuivre leur confiscation du pouvoir, les ministères et les agences, les administrations et les corporations ont tout fait pour le bâillonner. Et ce n'est que grâce aux médias qu'il a pu briser l'omerta des institutions.


    Des manoeuvres secrètes des apparatchiks aux consultations clandestines des dirigeants, Martin Blachier révèle ici les rouages et les coulisses d'un pays qui tue son talent.


    À lire absolument pour ne pas répéter, demain, le méga-gâchis français.

  • Les insectes

    Collectif

    • Cerf volant
    • 17 Mai 2001

    Avec plus d'un million d'espèces, les insectes forment la classe la plus importante du règne animal. Ce sont les premiers animaux volants apparus sur la Terre, il y a environ 350 millions d'années. Les insectes sont regroupés en une trentaine d'ordres, dont les plus importants sont les coléoptères (coccinelles, hannetons...), les lépidoptères (papillons), les hyménoptères (abeilles, guêpes, fourmis) et les diptères (mouches, moustiques...). Avant de devenir adultes, ils doivent subir plusieurs métamorphoses. Des forêts aux déserts et des montagnes aux rivières, ils sont présents partout sur la planète et si la plupart sont indispensables à l'équilibre de la nature, certains sont nuisibles à l'homme.

  • La prehistoire

    Collectif

    • Cerf volant
    • 15 Juin 2000
  • A l'approche des élections présidentielles de 2022, le Conseil permanent a souhaité publier un document dans la continuité des précédents : « Qu'as-tu fait de ton frère ? » ; « Dans un monde qui change, Retrouver le sens du politique » afin d'aider les catholiques et celles et ceux qui voudront s'en saisir à réfléchir en vue des élections. Il manifeste l'attention que porte l'Eglise à notre société que nous souhaitons toujours plus fraternelle, soucieuse de dialogue et d'autrui.
    C'est dans ce contexte actuel où la France est marquée par de nombreuses fractures fortes, que nous avons besoin plus que jamais de l'Espérance « qui ne déçoit pas » et de « prendre soin » de notre « maison commune ».

  • La grandeur du célibat

    Pape François

    • Cerf
    • 31 Mars 2022

    La révision du célibat sacerdotal devait être l'une des grandes réformes du pontificat. Elle ne le sera pas.
    Le pape a confirmé lui-même qu'il ne toucherait pas à cette discipline de l'Église catholique latine.
    François a confirmé cette position traditionnelle de l'Église romaine dans un discours majeur prononcé le 17 février 2022 et ici publié parce qu'il demeurera un texte de référence.
    François n'y délivre pas une théologie nouvelle. Il livre une vision très personnelle de l'enjeu du choix du célibat à partir de sa propre expérience sacerdotale. Il propose un antidote au « drame de la solitude des presbytères » qu'il déplore.
    Les quatre « proximités » qu'il recommande visent à arracher le prêtre à un isolement néfaste et toxique. Ces quatre voies pourraient paraître banales. Elles le sont comme ces vieilles recettes d'humanité trop vues et qui seront toujours vraies : proximités avec Dieu, avec l'évêque, avec les frères prêtres, avec le peuple de Dieu.
    Mais elles sont originales parce que François ne théorise pas. Il livre sa propre vie de prêtre, religieux jésuite qui n'a pas manqué de combattre, y compris sur ce plan. Il reconnaît la beauté du don de soi mais aussi l'âpreté des jours et des nuits quand le feu de l'amitié spirituelle avec Dieu et avec les autres ne brûle plus.
    Ces terres humaines peuvent être des jardins florissants comme elles peuvent devenir des déserts arides.
    Un texte lumineux et essentiel.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Les dinosaures

    Collectif

    • Cerf volant
    • 15 Juin 2000
  • La bible de Jérusalem

    Collectif

    • Cerf
    • 14 Juin 2007

    La traduction est réalisée sous la direction de l'Ecole biblique de Jérusalem, recherchant autant la rigueur exégètique que l'élégance stylistique. Texte révisé 1998. introductions abrégées, références, tableaux, index, cartes, sans notes

  • Un athée, un croyant. Deux philosophes.
    Une leçon d'humanité.
    Renouant avec les disputes médiévales, le penseur André Comte-Sponville et le philosophe-théologien Philippe Capelle-Dumont entrent en dialogue. Au fil de leurs argumentations rigoureuses et vivantes, exigeantes et claires, ils nous montrent la voie du débat intellectuel où se fondent ensemble le respect à l'égard de l'autre et la loyauté commune envers la vérité.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Princesses et fées

    Collectif

    • Cerf volant
    • 22 Mars 2018

    Une très belle pochette pour créer des masques et s'amuser entre amis lors de fêtes ou d'anniversaires.
    A l'intérieur 4 masques à colorier, 4 crayons de couleur, des stickers scintillants et un livret avec des modèles.
    Une activité créative et ludique que les enfants vont adorer.

  • Les mutins de la mer : rébellions maritimes et portuaires en Europe occidentale XVIIe-XVIIIe siècle Nouv.

    Les marins ne sont-ils pas connus pour faire le coup de poing, manier le couteau, contester les ordres, se mutiner, déserter pour un oui ou pour un non ? Et glisser naturellement en piraterie ? Ne méritent-ils pas le gibet, ces libertins dangereux qui troublent la vie à bord des navires et au sein des villes portuaires ouvertes sur l'ailleurs, réceptacles de populations louches, territoires de turbulences où fleurissent tavernes, tripots, bordels et dont les quais regorgent de voleurs et de coupe-jarrets ?


    Scrutant l'Europe occidentale des xvii e et xviii e siècles, cet ouvrage majeur et passionnant décrypte notre mémoire collective, façonnée hier par la littérature, aujourd'hui par le cinéma et la bande dessinée. Mais les navires et les ports d'antan étaient-ils vraiment des repaires et des fabriques de gibiers de potence ?

    C'est à une minutieuse relecture de ces légendes, mais aussi de la mer comme aventure, que nous invitent Alain Cabantous et Gilbert Buti.

  • La République assassinée : Weimar 1922 Nouv.

    La République assassinée : Weimar 1922

    Alexis Lacroix

    • Cerf
    • 19 Mai 2022

    Le 24 juin 1922, il y a cent ans, le ministre libéral et pacifiste Walter Rathenau était assassiné par un groupuscule d'extrême droite. Son meurtre, en pleine rue, dans Berlin, annonçait l'ascension future et inexorable de la révolution conservatrice et de Hitler.
    Dix années terribles vont alors s'écouler. Dix années de malheur et de renoncement, pendant lesquelles la République démocratique de Weimar devra faire face à des attaques sans précédent de la part des extrémistes ; des attaques qui vont d'ailleurs grandissant, et qui restent impunies. Dix années encore au cours desquelles, malgré la clairvoyance de quelques-uns, la masse des Allemands préfère rejeter la liberté, mépriser l'État de droit, et appelle de ses voeux la dictature.
    Alexis Lacroix nous raconte cette montée des périls et cette marche à l'abîme. En convoquant le regard des philosophes et des écrivains de l'époque, de Thomas Mann à Raymond Aron en passant par Stefan Zweig ou encore Joseph Roth, il nous montre comment s'est opéré le grand basculement de la civilisation européenne et son effondrement dans la barbarie.

  • Où va l'Algérie ?

    Mohammed Sifaoui

    • Cerf
    • 31 Mars 2022

    Comment évoquer une administration qui bafoue sa propre constitution par sa gabegie ? Qu'en déduire quand tout un peuple dénonce l'absence de démocratie d'un régime et la corruption endémique qui le gangrène ?


    C'est l'histoire politique occultée de l'Algérie depuis l'Indépendance que raconte ici Mohamed Sifaoui, ainsi que les sombres secrets de la clique qui l'a asservie pendant des décennies, s'imposant par la force au nom d'une prétendue légitimité historique.


    Oui, il nous faut demander où va l'Algérie, et nous interroger sur les risques encourus par la France en cas de déstabilisation de l'autre côté de la Méditerranée.


    Un essai fondamental, informé et prospectif sur la dernière révolution algérienne et ses conséquences pour la France.

  • Les pierres d'angle ; à quoi tenons-nous ?

    Chantal Delsol

    • Cerf
    • 23 Janvier 2014

    À quoi tenons-nous ? Quelles sont nos « pierres d'angle », ces principes auxquels nous sommes attachés presque à notre insu ? La dignité humaine, la conscience personnelle, le projet d'amélioration du monde, la quête de la vérité : certains voudraient nous faire croire que ces pierres d'angle sont nées par génération spontanée. Et pourtant elles ne peuvent se déployer que dans un terreau préparé. C'est bien de l'héritage judéo-chrétien qu'elles proviennent, de ce monde de la personne, de l'espérance, de l'universel auquel nous appartenons.

    Ainsi, la fin actuelle de la chrétienté, si elle traduit le terme d'une puissance, ne signifie aucunement la fin du christianisme, lequel représente toujours l'inspirateur principal de ceux-là mêmes qui cherchent à le broyer. On ne se défait pas de soi.

  • L'or de la guerre froide Nouv.

    L'or de la guerre froide

    Arnaud Manas

    • Cerf
    • 19 Mai 2022

    BIRD, FMI, OMC, GATT : le système financier mondial est né avec les accords de Bretton Woods en juillet 1944, lorsque l'Amérique a imposé le dollar contre l'étalon-or. Ce sont les dessous de ce mécano planétaire et de ses conséquences que dévoile ce grand livre d'histoire.

    Voici, mené tambour battant à la manière d'un grand thriller, le récit historique qui révèle les secrets de la guerre de l'or après 1945.

    Quelle a été la page la plus occulte de l'affrontement entre l'Est communiste et l'Ouest capitaliste ? Comment cette lutte a-t-elle entraîné une crise sourde parmi les Alliés ? Pourquoi la France s'est-elle opposée souterrainement aux États-Unis et au Royaume-Uni ? Comment a-t-elle clandestinement utilisé l'Afrique pour préserver son or ? Pourquoi la pensée dominante à Washington a-t-elle attribué à la haine du général de Gaulle envers le dollar la fin du système de Bretton Woods ? Et en quoi cette page oubliée éclaire-t-elle l'affirmation de l'indépendance poursuivie par Paris lors de l'essor des Trente Glorieuses ?
    Sources inédites et archives déclassifiées : c'est une vision totalement rénovée du jeu français dans le face-à-face entre les camps américain et soviétique que livre ici Arnaud Manas en s'emparant, pour le décrypter, du baromètre de la puissance qu'était l'or.
    Une lecture palpitante entre Goldfinger et Docteur Folamour qui fait plonger dans les dessous économiques mais aussi culturels de la géopolitique. Et qui montre comment le monde d'hier a façonné la planète d'aujourd'hui.

empty