Régionalisme (métropole)

  • Marguerite, une jeune institutrice dont le mari est mort pendant la guerre de 14-18, épouse en secondes noces un paysan rustre et orphelin, Désiré, propriétaire d'une ferme à Jappeloup, dans le Haut-Forez.
    Ils auront un fils mais devront aussi affronter des événements dramatiques sur cette terre âpre et sans concession. Marguerite fera preuve d'un courage moral exemplaire pour les affronter et Désiré restera attaché à sa terre jusqu'à la folie. La Ferme aux loups est la chronique émaillée de détails authentiques d'une France rurale traumatisée par la Première Guerre mondiale.

  • Eté 1945.
    Une effervescence heureuse a gagné tous les quais de gare car les prisonniers de guerre sont enfin de retour. Parmi eux : Léon. Après quatre années passées dans une ferme bavaroise, il retrouve enfin les siens. Mais sa captivité l'a changé. Outre-Rhin. Léon a renoué avec le travail de la terre ; il ne souhaite plus à présent s'enfermer dans l'usine où il travaillait avant le conflit. Et puis, d'autres choses ont également changé.
    Solange, par exemple. Sa voisine, qui n'était qu'une gamine lors de la mobilisation générale, est devenue une très belle jeune femme...

  • La Première Guerre mondiale a laissé des traces douloureuses chez les paysans isolés des montagnes du haut Forez, et la ferme de Jappeloup a connu bien des drames.
    Pourtant, Marguerite et Désiré, les maîtres des lieux, ont réussi a atteindre une forme de quiétude dans la rudesse de leur vie quotidienne. Mais, à la mort violente de Désiré, Marguerite se retrouve seule avec le petit Félix, enfant naturel de son mari et de leur servante Rose, qu'elle considère comme son propre fils. Cet événement inexpliqué sonne le glas des jours paisibles et le début d'une vie nouvelle.
    Femme de tempérament, Marguerite veut encore croire à l'avenir et, chassée de la ferme, est contrainte d'accepter un poste de préceptrice auprès d'une famille bourgeoise lyonnaise. Elle part avec sa valise pour seul bagage, confiant Félix aux bons soins d'une nourrice. Les destins tragiques de ces deux êtres torturés par leur passé mystérieux n'auront de cesse de se croiser, s'interpeller, se rejoindre, dans une double souffrance.
    Celle de Marguerite, de ne pouvoir révéler à Félix les clés de sa naissance; celle du sensible garçon puis jeune homme, privé de tout repère, à donner un sens à sa vie. La Seconde Guerre mondiale, la Résistance mettront au jour la véritable nature de ces êtres. Chacun devra choisir son camp, celui du coeur, de la justice ou des honnis.

empty