Pocket

  • A paris, elisabeth, divorcée et désormais solitaire, a courageusement accepté un emploi dans un magasin de disques.
    Les déceptions et les blessures sentimentales s'atténuent peu à peu. son caractère ardent et sa fierté l'emportent sur son désarroi, malgré la guerre, l'exode et l'occupation qui plongent le pays dans la tourmente. c'est alors que boris danoff apparaît dans sa vie. est-ce un nouveau départ, un nouveau bonheur ? c'est au milieu des carillons de la libération, avec l'espoir retrouvé, que s'achève le grand cycle romanesque des semailles et les moissons, dont la " tendre et violente " elisabeth est la dernière et inoubliable héroïne.

  • La grive est un oiseau charmant avec un bec pointu.
    C'est ainsi que ses camarades ont surnommé elisabeth dans cette pension religieuse du lot où l'on accueille des enfants un peu fragiles de la poitrine, comme elle. séjour fertile en émotions cependant. c'est le temps des premiers émois et des premiers chagrins, celui des révoltes et des rêves. mais l'adolescente n'a pas oublié le grand café bruyant que ses parents tiennent sur le boulevard rochechouart et son animation fiévreuse et pittoresque à l'entracte des théâtres, ni les couleurs ni les chansons de ce paris des années 20 qui est celui de son enfance.
    Troyat réussit un portrait qui nous tient en haleine.
    Peu à peu, à travers les petits drames vécus par une gamine, s'éclaire un caractère qui annonce la plus riche, imprévisible et passionnée des existences.
    Egalement chez pocket, les autres tomes du cycle : 1. " les semailles et les moissons " ; 2. " amélie " ; 4. " tendre et violente elisabeth " ; 5. " la rencontre ".


  • à dix-neuf ans, élisabeth est toute de grâce impertinente et d'humeur libre et joyeuse.
    ses parents, les amoureux des semailles et les moissons, ont vendu leur café du boulevard rochechouart pour acheter un hôtel à megève. dans ce décor de vacances, c'est un va-et-vient de clients toujours changeants, toujours les mêmes. ils témoignent à élisabeth une admiration qui la flatte, mais elle refuse de se laisser entraîner dans une banale aventure saisonnière. sûre d'être à l'abri des surprises sentimentales, elle n'en est que plus bouleversée lorsque surgit l'inquiétante figure de christian.
    jamais troyat ne s'est montré aussi puissant que dans la peinture de cette jeune femme comblée puis accablée par le destin qu'elle a choisi. également chez pocket, les autres tomes du cycle 1. les semailles et les moissons ; 2. amélie ; 3. la grive ; 5. la rencontre ;ainsi que la ballerine de saint-pétersbourg et nicolas 1er .

  • les jours heureux et les travaux paisibles se succèdent à la chapelle-au-bois, une bourgade corrézienne plutôt déshéritée, à la veille de la grande guerre.
    c'est là qu'a grandi amélie aubernat, entre un père maréchal-ferrant qu'elle adore, et une mère un peu fantasque qui tient la petite épicerie du village. à dix-huit ans, la jolie et farouche amélie sait d'instinct qu'elle n'aime pas jean eyrolles, le fiancé qu'on lui destine et qui doit hériter de la scierie paternelle. en revanche, toutes ses pensées et tous ses sentiments vont vers pierre mazalaigue qui rêve, lui aussi, de l'épouser.
    ainsi débute cette chronique familiale exemplaire, cette fresque vivante et colorée, ce roman d'amour raisonnable et passionné, geste intimiste que le succès public a transformée en véritable légende. egalement chez pocket, les autres tomes du cycle : 2. amélie ; 3. la grive ; 4. tendre et violente elisabeth ; 5. la rencontre ; ainsi que la ballerine de saint-pétersbourg et nicolas 1er.

empty