Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • Le cinquième tome du succès mondial L'Arabe du futur couvre les années 1992-1994.
    Riad Sattouf y raconte son adolescence.

  • Né en 1978 d'un père syrien et d'une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d'abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d'être nommé professeur. Issu d'un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile.
    En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n'aide pas...), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n'a qu'une idée en tête : que son fils Riad aille à l'école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.

    L'Arabe du futur sera publié en trois volumes. Ce premier tome couvre la période 1978-1984.

  • L'Arabe du futur raconte la jeunesse de Riad Sattouf au Moyen-Orient. Dans le premier tome publié en 2014 et qui couvre la période 1978-1984, le petit Riad est ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Le deuxième tome, paru en 2015, raconte sa première année d'école en Syrie (1984-1985).
    Dans ce troisième tome (1985-1987), après avoir suivi son mari en Libye puis en Syrie, la mère de Riad ne supporte plus la vie au village de Ter Maaleh. Elle veut rentrer en France. L'enfant voit son père déchiré entre les aspirations de sa femme et le poids des traditions familiales...

  • Né d'un père syrien et d'une mère bretonne, Riad Sattouf raconte dans L'Arabe du futur sa jeunesse au Moyen-Orient.

    Dans le premier tome (1978-1984) le petit Riad était balloté entre la Libye, la Bretagne et la Syrie. Dans ce second tome, qui couvre la première année d'école en Syrie (1984-1985), il apprend à lire et écrire l'arabe, découvre la famille de son père et, malgré ses cheveux blonds et deux semaines de vacances en France avec sa mère, fait tout pour devenir un vrai petit syrien et plaire à son père.

    La vie paysanne et la rudesse de l'école à Ter Maaleh, les courses au marché noir à Homs, les dîners chez le cousin général mégalomane proche du régime, les balades assoiffées dans la cité antique de Palmyre : ce tome 2 nous plonge dans le quotidien hallucinant de la famille Sattouf sous la dictature d'Hafez Al-Assad.
     

  • Âgé de neuf ans au début de ce volume, le petit Riad devient adolescent. Une adolescence d'autant plus compliquée qu'il est tiraillé entre ses deux cultures - française et syrienne - et que ses parents ne s'entendent plus. Son père est parti seul travailler en Arabie saoudite et se tourne de plus en plus vers la religion... Sa mère est rentrée en Bretagne avec les enfants, elle ne supporte plus le virage religieux de son mari. C'est alors que la famille au complet doit retourner en Syrie...

    Dans le premier tome (1978-1984), le petit Riad était ballotté, de sa naissance à ses six ans, entre la Libye de Kadhafi, la Bretagne de ses grands-parents et la Syrie de Hafez Al-Assad. Le deuxième tome (1984-1985) racontait sa première année d'école en Syrie. Le troisième tome (1985-1987) était celui de sa circoncision. Ce quatrième tome, exceptionnel par son format (288 pages) et par ce qu'il révèle (le coup d'État de son père), est le point d'orgue de la série.

  • Les filles populaires qui mettent pas de manteaux, la chanteuse Angèle, les « Gilets jaunes », le réchauffement climatique, l'incendie de Notre-Dame, son chat titange, sa copine bi, Nacho Obispo son corres' espagnol... Esther a un regard de plus en plus cocasse et acéré sur son entourage et l'actualité. C'est l'année de sa 4e !

    LA SÉRIE :

    La série Les Cahiers d'Esther a été initiée par Riad Sattouf en 2015 avec une idée un peu folle : se faire le porte-voix d'une jeune fille d'aujourd'hui pour assister, année après année, à ses transformations, et montrer l'évolution de notre société à travers ses yeux.
    Chaque semaine, la jeune fille anonyme qui se cache derrière Esther se confie à Riad Sattouf. Elle lui raconte son quotidien, ses états d'âme, sa vision du monde. Riad Sattouf les met ensuite en mots et en images pour composer une planche de bande dessinée, prépubliée dans L'Obs. Les planches correspondantes à une année scolaire sont réunies en albums.

    Histoires d'enfants pas forcément pour les enfants, témoignage sur notre époque. Le lecteur embarque pour un voyage quelque peu agité : suivre, pendant neuf ans, les métamorphoses d'une enfant en adulte.
    La série Les Cahiers d'Esther est adaptée par Riad Sattouf en dessin animé. La première saison a été diffusée sur Canal+ et est disponible sur YouTube ;

  • Après La Vie secrète des jeunes, la nouvelle chronique de notre époque par Riad Sattouf, prépubliée dans L'Obs.

    Écrits d'après les histoires vraies d'Esther A.*, Les Cahiers d'Esther nous plongent dans le quotidien d'une fille de 10 ans qui nous parle de son école, ses amis, sa famille, ses idoles.
    Que sont Tal, Kendji Girac ou bien les têtes brûlées ?
    Quels sont les critères de beauté que doivent avoir les garçons et les filles pour être populaires ? Comment fait-on quand on a des copines plus riches que soi ?
    Qu'est-ce que le petit pont massacreur ?
    Comment les attentats du 7 janvier ont-ils été vécus dans la classe d'Esther ?
    Comment faire quand on a peur d'avoir des gros seins ?

    En cinquante-deux pages qui sont autant de saynètes sur un thème à chaque fois différent, Esther nous raconte sa vie et son époque. Ce qu'elle ne dit pas à ses parents, elle le raconte dans ce journal intime, tour à tour drôle et émouvant, tendre et cruel : un portrait de la jeunesse d'aujourd'hui et un miroir de notre société.

    *Les noms des vraies personnes ont été modifiés !
     

  • Chaque planche, prépubliée dans L'Obs, met en scène une anecdote réelle racontée à Riad Sattouf par la vraie Esther (une véritable petite fille dont le prénom a été changé). Un recueil sera publié chaque année, jusqu'aux 18 ans d'Esther.

    Dans ce troisième tome, Esther entre en sixième ! L'élection présidentielle, son premier téléphone portable, Manuela son hamster, l'arrivée de l'acné, son frère complotiste, son père mélenchoniste, sa mamy lepéniste, le président Macron l'Illuminati ou son amour pour la galette saucisson-abricot... Esther grandit, c'est l'année de ses 12 ans !

  • La série Les Cahiers d'Esther a été´ initiée par Riad Sattouf en 2015 avec une idée un peu folle : se faire le porte-voix d'une jeune fille d'aujourd'hui pour assister, année après année, a` ses transformations, et montrer l'évolution de notre société´ a` travers ses yeux.

    Chaque semaine, la jeune fille anonyme qui se cache derrière Esther se confie a` Riad Sattouf. Elle lui raconte son quotidien, ses états d'âme, sa vision du monde. Riad Sattouf les met ensuite en mots et en images pour composer une planche de bande dessinée, prépubliée dans L'Obs.
    Les planches correspondantes a` une année scolaire sont réunies en albums. Le premier tome, consacre´ a` l'année de CM1 et aux 10 ans d'Esther, est sorti en 2016.
    La série se poursuit avec la sortie du quatrième tome : Esther est en 5e, c'est l'année de ses 13 ans, elle quitte l'enfance et entre dans l'adolescence... Le dernier tome sortira en 2024, l'année de ses 18 ans.
    Histoires d'enfants pas forcément pour les enfants, témoignage sur notre époque : le lecteur suit, pendant neuf ans, les métamorphoses d'une enfant en adulte.

  • Les Cahiers d'Esther sont écrits d'après les histoires vraies racontées chaque semaine à Riad Sattouf par une véritable écolière, Esther A. Chaque album comprend 52 histoires, pour les 52 semaines de l'année. Le projet de Riad Sattouf est de suivre la vie d'Esther de ses 10 ans jusqu'à ses 18 ans, au rythme d'un album par an.

    Dans ce deuxième tome, Esther est en CM2. Elle raconte la naissance de son petit frère, les attentats, les garçons dont elle est amoureuse, les discussions sur Dieu avec sa meilleure amie, sa maîtresse naine, sa mère qui a grossi, son grand frère débile et son père ce héros... C'est l'année de ses 11 ans !

  • Dessiner encore

    Coco

    • Arenes
    • 11 Mars 2021

    « Seule dans le cabinet du psycho-thérapeute, j'essaie de mettre des mots sur l'indicible. L'attentat terroriste du 7 janvier 2015 tourne en boucle dans ma tête. La prise d'otage.
    Les tirs. Le silence. Les images. Comment expliquer l'effroi ?
    Pourquoi est-ce que je me sens si coupable ?
    Qui pourra comprendre l'extrême solitude qui m'a traversée ce jour-là ? J'explore un brouillard épais de sensations, d'émotions, de doutes.
    Les souvenirs, parfois, sont rendus flous par le choc traumatique. Je rencontre des morceaux de mémoire abîmés, incomplets. Tout est épars. Je tente de reconstituer l'après. Retrouver les vivants. Trouver la force de continuer malgré le traumatisme. Faire le journal dans le chaos et le deuil. Et dessiner...
    Je ne suis pas morte. Je ne suis pas blessée. Et pourtant quelque chose s'est fracturé. Je vis avec. Avec ce « 7 », lourd à porter, aussi écrasant que mon sentiment d'impuissance face aux deux djihadistes surarmés.
    Je dessine pour ne plus penser au « 7 ». Tout fout le camp en moi mais le dessin résiste. Alors je dessine et je dessine encore. »

  • Sans Ki, rien ne sera plus jamais comme avant... Le coup d'État des Barkiens a parfaitement réussi, et le Royaume Panda semble définitivement perdu... à moins qu'un incroyable secret ne cause la chute de ces mystérieux extraterrestres ? Pour retrouver leur liberté, les quatre villages devront s'unir dans un ultime combat à l'issue plus qu'incertaine. Nos héros parviendront-ils à ramener la paix afin que les jeux Olympiques puissent reprendre ?

    Découvrez le sixième et dernier tome de KI & HI : LE PEUPLE OUBLIÉ !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ki & Hi T.5

    ,

    Ki et Hi ont rejoint l'île Eternelle, mais s'ils veulent sauver Mamie Dang, ils devront avant tout retrouver la dernière perle divine ! Sur Terre, les Barkiens sont passés à l'attaque, et seule Mi semble pouvoir se dresser sur leur chemin à l'aide de ses redoutables inventions. Une seule chose est sûre : le Royaume Panda n'a jamais été aussi proche de la chute, et il n'est pas garanti que nos deux héros préférés survivent...

  • « Monsieur, ce sont des idées bien rétrogrades que vous exposez là. Bientôt les femmes seront médecins, ingénieures, avocates... Aucune nation moderne ne peut se priver de l'intelligence de la moitié de sa population. ».
    Elle s'appelait Suzanne Noël.
    Médecin, féministe, elle redonnait un visage aux gueules cassées.
    Leïla Slimani et Clément Oubrerie rendent un vibrant hommage à une femme exceptionnelle.

  • Ki et Hi sont deux frères complètement barrés qui font les quatre cents coups dans le plus petit village d'un royaume en forme de panda. Le premier est grand, gros et adore martyriser le second, petit, maigrichon, mais prêt à tout pour se venger de la manière la plus sournoise possible !
    Qu'il s'agisse de dévaliser un restaurant de sushis à volonté, de s'affronter lors d'un intense match de basket ou au contraire de s'allier pour protéger le village, ce manga retrace, au travers de multiples histoires courtes, toutes les nuances qui existent dans une relation entre frères.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Alors que les deux frères pouvaient jusqu'ici faire les quatre cents coups en totale liberté, la figure d'autorité de la famille rentre à la maison : Mi, la mère de Ki et Hi ! Et l'autorité, elle y connaît quelque chose ! Désormais, à la moindre bêtise, les enfants subissent ses châtiments, tous plus inventifs et humiliants les uns que les autres. Voilà qui devrait ramener un peu de calme et de paix au village... À moins que la mère des garçons ne soit encore plus dangereuse qu'eux ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Je travaille principalement la nuit, car personne ne me dérange à ce moment-là. Sauf que les matchs NBA, c'est aussi la nuit.
    Il m'arrive donc des fois de réveiller toute ma famille pendant que je dessine. Ça ralentit sans doute ma productivité également, héhé...
    Mais le Tome 4 est fini, et le voici entre vos mains ! Encore une fois, merci à Fanny qui s'est dépassée : on espère que vous passerez un agréable moment !
    Je dédicace ce 4e opus à LaoLao, LaoYe, mes parents, mon petit frère et Sharad.

    Prenez soin de vous ! ;)

    Ajouter au panier
    En stock
  • La folle histoire de la mondialisation Nouv.

    Un essai en BD, au coeur de l'actualité, accessible à toutes et tous. Après Economix ( 150 000 ex ), la nouvelle BD économique.
    Alors que la crise du coronavirus a révélé à tous que la France avait dû importer des masques et des médicaments, la mondialisation est contestée comme jamais.
    Les citoyens refusent de plus en plus les traités internationaux type CETA, veulent des circuits courts et des relocalisations.
    Mais la France est encore plus mondialisée qu'on ne le croit : la moitié des biens que nous consommons est importée. Les machines et les équipements électriques et électroniques le sont à 90 %, et les denrées agricoles, à 38 %.
    En 220 pages, cette BD raconte comment notre monde est devenu plus vaste et interdépendant, et par quels détours de l'histoire nous en est sommes arrivés là. Car si la mondialisation s'est accélérée dans les années 1980-1990, ses débuts remontent au XIXe siècle !

  • Après le succès grandissant de Deux frères et Une famille de fous !, Kevin Tran et Fanny Antigny récidivent pour notre plus grand plaisir avec un tome 3 de Ki & Hi sur le thème des jeux Olympiques ! Ki & Hi, les avatars de Kevin et son petit frère Henri, vont cette fois encore se retrouver dans des situations improbables et ubuesques en participant aux jeux Olympiques. Les chapitres se succèdent au rythme des disciplines olympiques été et hiver auxquelles nos deux protagonistes vont devoir se confronter malgré eux !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Étienne Garcin a sélectionné une dizaine d'anecdotes, mythes ou images piochés au coeur des oeuvres des plus grands philosophes pour les décrypter et nous permettre de les comprendre. Le bout de cire de Descartes, le pont de Bergson, le garçon de café de Sartre ou la tique de Deleuze sont autant de récits qui méritent d'être contés : ils nous permettent de réfléchir sur la condition humaine et le monde qui nous entoure.
    Cette BD associe rigueur de la pensée et narration ludique. Accessible, elle permet d'entrer facilement dans le jeu de la réflexion philosophique. Car la philosophie parle avant tout des questionnements de tous les jours...

  • N.E.O. T.1 ; la chute du soleil de fer Nouv.

    Un nuage empoisonné s'est répandu sur terre.
    Seuls quelques adolescents n'ont pas été exterminés par le cataclysme.
    Alixe vit au Louvre ("le Château") avec d'autres privilégiés, tandis que Zyzo tente de survivre en habitant la tour Eiffel ("le Tipi") avec son clan. Mai lorsque les animaux sont empoisonnés, la nourriture vient à manquer à ceux du Tipi. Pour eux, aucun doute, les enfants du Château sont coupables.
    La guerre va être déclarée !

  • ô Verlaine ! Nouv.

    Les derniers mois de la vie de Verlaine...
    Alcoolique phénoménal, amant frénétique, bigame maltraité, le poète génial oscille depuis toujours entre l'ignoble et le sublime. À 51 ans, son existence cataclysmique laisse de nombreuses traces : un nombre invraisemblable de maladies (syphilis, diabète, souffle au coeur, cirrhose du foie, pneumonie...), des admirateurs qui ne sont plus qu'une poignée et des contemporains qui l'accablent de leur mépris... C'est alors, qu'en quelques semaines, la jeunesse du Quartier latin en fait son idole. Ils admirent sa poésie, la force de ses anathèmes, le désordre de sa vie, se battent pour l'écouter dans les cabarets et se ruent à son chevet.
    Ainsi, encore une fois, le destin du poète le conduira de l'infamie au grandiose.

  • De surprise en surprise

    Voutch

    Tout s'arrange, même mal (dessins d'humour) 1997.
    Le grand tourbillon de la vie (dessins d'humour), 1998 / le cherche midi.
    Le pire n'est même pas certain (dessins d'humour), 1999 / le cherche midi.
    L'amour triomphe toujours (dessins d'humour), 2000 / le cherche midi.
    Personne n'est tout blanc (dessins d'humour), 2002 / le cherche midi.
    Chaque jour est une fête (dessins d'humour), 2004 / le cherche midi.
    Le futur ne recule jamais (dessins d'humour), 2006 / le cherche midi.
    Le doute est partout (dessins d'humour), 2007 / le cherche midi.
    Tout se mérite (dessins d'humour), 2013 / le cherche midi.
    De surprise en surprise (dessins d'humour), 2020 / le cherche midi.

    Compilations thématiques :
    Le monde merveilleux de l'entreprise, 2009 / le cherche midi.
    Les mystérieuses alchimies de l'amour, 2010 / le cherche midi.
    Les joies du monde moderne, 2011 / le cherche midi.
    Ouragan sur le couple, 2012 / le cherche midi.

    Bandes dessinées :
    T'es sûr qu'on est mardi ? (vol. 1), 2017 / le cherche midi.
    T'es sûr qu'on est mardi ? (vol. 2), 2018 / le cherche midi.

    Hors collection :
    Petit traité de Voutchologie fondamentale, 2015 / le cherche midi.
    Quelques fables assez fabuleuses, 2019 / le cherche midi.
    Arrière-cuisine, 2020 / Alain Beaulet éditions / Oblique.

    Pour les enfants :
    La planète bizarre, 1999 / éditions Thierry Magnier.
    Pourquôôââ, 2000 / éditions Thierry Magnier.
    La petite grenouille qui avait mal aux oreilles, 2006 / Circonflexe.
    Le roi de la grande savane, 2006 / Circonflexe.
    Bientôt l'hiver, 2016 / Le Genévier.
    Le plus grande course du monde, 2017 / Le Genévrier.
    Zut !, 2018 / Le Genévrier.

  • Un coin d'humanité

    Kek

    • First
    • 11 Mars 2021

    Les chroniques BD d'un bénévole aux Restos du Coeur.
    La totalité des droits d'auteur et de la marge de l'éditeur est reversée à l'association Les Restos du Coeur.

    On s'est tous paumé à un moment de notre vie, mais, pour certains, ce moment dure un peu trop longtemps.Pour ceux-là, 70 000 bénévoles aux Restos du Coeur sont présents toute l'année, pour la chaleur d'un repas, d'un échange ou d'une main tendue, à une époque où le social est un réseau distancié.
    Dans cet album, commencé pendant le temps suspendu du confinement du printemps 2020, Kek partage son expérience de bénévole, croquant au fil de ses chroniques des portraits attachants et bouleversants, remplis d'humour, de tendresse, et de bien plus qu'un coin d'humanité.

empty