• Du projet de Home Rule de 1912 promettant aux Irlandais une certaine autonomie au sein du Royaume-Uni aux négociations en cours sur le Brexit, de sa genèse révolutionnaire jusqu'à la crise sanitaire qui a réussi là où les Lois Pénales (1690-1829) avaient échoué, à savoir à empêcher les Irlandais de se rendre à la messe, Alexandra Slaby explore le long vingtième siècle irlandais qui n'est autre qu'une recherche plus ou moins impatiente d'affirmation de souveraineté politique, culturelle, religieuse, sinon économique, vis-à-vis du Royaume-Uni.
    Entre espoirs et désillusions, défaites et victoires, cette histoire raconte la destinée singulière de l'Irlande, la formation de son paysage politique, les origines et le long apaisement du conflit nordirlandais, les scandales institutionnels qui ont ébranlé l'autorité de l'Etat et de l'Eglise, les mécanismes d'une prospérité aussi impressionnante que la sévérité de l'austérité qui s'en est suivie, pour conclure sur les révolutions sociétales toutes récentes.

    Ajouter au panier
    En stock
empty