• "À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la riche famille Florio Crollalanza, dont l'un des ancêtres s'était expatrié en Angleterre pendant l'Inquisition, arrive dans une petite bourgade sicilienne enracinée dans ses préjugés. Mille soupçons envahissent les villageois. Ils n'aiment pas les étrangers. Les langues vont bon train. Le chef de famille aux allures de condottiere est-il le descendant de cette famille menacée par l'Inquisition qui avait quitté l'île au XVIe siècle et dont l'un des membres était devenu un célèbre écrivain ?"

  • Racontée par son petit-fils, voici la vie de Caetano Smirrino, pêcheur des îles Eoliennes, anarchiste fort en gueule et haut en couleur. Dans les années trente, Caetano revient d'Uruguay où il était parti chercher fortune. Il y aura du moins trouvé sa femme. Il entretient les pires relations avec les représentants locaux du régime fasciste et avec la partie de la population qui soutient Mussolini - par opportunisme plus que par conviction. Malgré toutes sortes de difficultés, il veut construire un bateau de pêche avec ses filles, qui seront son équipage... Le roman raconte la vie de ces îles reculées dans les années qui ont précédé la Libération. On retrouve le décor et les personnages du Stromboli de Rossellini. mais dans une version enjouée, pétillante. L'auteur, utilisant un matériau largement autobiographique, mêle avec une verve délicieuse les détails de la vie quotidienne et l'arrière-plan historique. On croise la silhouette de Malaparte et des relégués de Lipari. et l'observation de cette micro société bouleversée par les aléas guerriers offre un vrai bonheur de lecture.

  • îles vagantes

    Benito Merlino

    "Un jeune homme venu des îles d Eole, raconte son voyage initiatique dans les années qui ont suivi la Libération. Il quitte ses rochers volcaniques, ses études, pour se retrouver à Berlin, puis à Paris, meurtri par la guerre d Algérie, où il prend racine, vit Mai 68, subsiste de sa musique. Il rencontrera des amitiés, des amours, des artistes, qui deviendront célèbres. Au vent de ses allers et retours au pays, il sera confronté aux agissements mafieux de nombre d Eoliens restés fascistes dans l âme."

  • « J'ai une tendance naturelle à m'inventer une jeunesse, un rapport avec la famille, un rapport avec la vie. J'ai l'impression d'avoir toujours inventé. Pour moi, les choses qui ne sont pas arrivées mais que j'ai inventées sont beaucoup plus vraies. » Enfant, il découvrit à Rimini les marionnettes, le cirque ambulant et les films américains. Adolescent, il connut les étés de vagabondage, le fascisme, et entama une carrière de dessinateur humoristique. Jeune homme, il partit pour Rome, la ville muse, et y rencontra Giulietta-Gelsomina, sa future femme, son clown. Adulte, il devint journaliste puis vécut enfin sa vie rêvée à Cinecittà. Triomphes à Venise, Palme d'or à Cannes, oscars à Hollywood, ce grand enfant du XXe siècle, qui avait beaucoup rêvé, aimé, donné en essayant de duper la mort, avait un nom, que ce livre tente de restituer dans toute sa truculence et sa complexité : Federico Fellini (1920-1993).

  • La harpe eolienne tome1

    Benito Merlino

    Printemps 1922, deux voyageurs, en provenance de Montevideo, débarquent à Lipari.
    Pour Gaetano, c'est le retour sur l'île éolienne de son enfance, avec Irma, la femme qu'il aime. Pour elle, jeune actrice romantique promise à un brillant avenir, c'est la découverte enthousiaste d'un monde insolite. Sur l'île, ils rencontrent une société repliée et pittoresque de pêcheurs, paysans, carriers, notables ou petites gens, plus ou moins mafieux, tout à la fois tendres, cruels, malins, superstitieux et comiques.
    Cependant, ils vont bientôt déchanter car à Lipari, chacun prend conscience d'une réalité dramatique : la montée du fascisme. De nombreux prisonniers politiques arrivent. Les sympathies se métamorphosent. Malgré les liens et la maison au bord du volcan, l'Histoire italienne va bouleverser les existences insulaires et celles de Gaetano et d'Irma.

empty