• Il a suffi d'une lettre pour que la vie de Sarah Goldberg bascule. C'était en avril 1975. La voici héritière d'une maison dans les Cévennes, où pourtant elle n'a aucune attache. Serait-ce une erreur ? Il y a tant d'ombres dans la vie de Sarah... Sa mère, Ana, décédée trop tôt, ne s'est guère confiée sur son passé mouvementé : réfugiée juive pendant la Seconde Guerre mondiale, ses parents ont péri à Auschwitz et elle a refait sa vie en Suisse.
    Quittant ses missions diplomatiques, Lausanne et son compagnon, Sarah découvre la maison, et ses secrets...

    Ajouter au panier
    En stock
  • 1935. Julien Estérel, jeune instituteur, a choisi les Cévennes pour son premier poste. Nommé dans un rude petit village accroché sur les pentes du mont Aigoual, il sympathise rapidement avec Marie, l'institutrice qui exerce chez les filles. Lui qui vient de l'arrière-pays niçois, iIl est un « estranger », pour les gens du pays, paysans austères taillés dans le roc lui qui vient de l'arrière-pays niçois. Lorsque la découverte du corps sans vie de son prédécesseur est découvert, les habitants du Saut-du-Loup soupçonnent immédiatement les Carballo, Gitans sédentarisés qui vivent à l'orée du bois. Les gendarmes, prompts à croire à un crime rituel, arrêtent alors Chico Carballo.
    Convaincue de l'innocence de son père, la belle Manuella, quinze ans, trouve en Julien et Marie des alliés inespérés. Ensemble, ils sont bien décidés à trouver à qui profite la crédulité des villageois...

  • Ruben se passionne pour les chemins de fer naissants. Pour ses 12 ans, son père lui offre son premier voyage en train au cours duquel il a la chance de rencontrer Paulin Talabot, le grand initiateur des chemins de fer français. Quelques mois plus tard, ses parents recueillent une fillette, Marie. Ils grandissent côte à côte, comme frère et soeur. Avec les années, Ruben s'éprend de Marie, qui refuse de lui accorder son amour. Attristé par ce refus, Ruben décide de quitter le mas familial. Le jour de ses 20 ans, contre l'avis de son père, il se fait engager sur les chantiers de chemin de fer. Commence alors pour Ruben une vie faite de rencontres, d'amour, de dangers et de révolte ; il va côtoyer un jeune ingénieur, des camarades ouvriers, et des ''rouges'' qui tenteront de l'entraîner dans la contestation politique...

  • Les rives blanches

    Christian Laborie

    Un jour, il a fallu partir, fissa. C'était aux premiers feux de l'été 1962. L'Algérie à peine indépendante, les Pérez, comme un million de pieds-noirs, ont embarqué avec presque rien pour une France qui ne les attendait pas. Bien décidés à vivre de la terre, comme ils l'ont toujours fait. À partir d'un bout de terrain sec et moribond acheté naïvement à prix d'or, au pied des Cévennes, père et fils veulent créer des vins fameux. Mais leur installation est insupportable aux Chaptal, qui règnent sur le domaine viticole voisin depuis des générations...

  • Au début des années 1930, à Nîmes, Jean-Christophe, devenu le patriarche de la lignée, est parvenu à redonner un élan salutaire à l'entreprise de textile familiale. Son fils tente l'aventure américaine en créant une usine de jeans dans l'espoir de concurrencer un certain Levi Strauss. Alix, étudiante aux Beaux-Arts à Paris, s'éprend du célèbre galeriste Alexandre Muller, victime d'amnésie partielle, et l'aide à retrouver des pans de sa mémoire. Un autre membre du clan, parti en Allemagne à la recherche de la branche germanique des Rochefort, assiste, impuissant, à la montée du nazisme.
    Aux premiers grondements de la guerre, tous se réfugient dans leur fief cévenol.
    Quand Alexandre Muller retrouve enfin ses souvenirs, l'univers des Rochefort est bouleversé.
    Qui est ce mystérieux personnage qu'un parfum de magnolia sort peu à peu de l'oubli ?

  • En 1956, Adèle Gensac occupe son premier poste d'institutrice à Saint-Jean-du-Gard, au coeur des Cévennes. Parmi ses élèves, l'une se distingue : Élise, dix ans, aux yeux pleins de douceur, brillante mais muette. Et née de père inconnu. Une double singularité que sa mère, Lucie Rochefort, malgré les ragots et les médisances, assume au regard de tous. Au fil du temps, une connivence s'établit entre Adèle et Lucie.
    Un jour, l'institutrice se voit confier le journal intime de la fillette qui y a consigné ses plus lointains souvenirs. Terribles. Violents. Douloureux.
    Quel mystère entoure sa naissance ? Quelle est la véritable histoire de sa mère ? Adèle tiendra-t-elle la promesse faite à Élise pour que s'apaisent enfin les tourments du passé ?

  • A Anduze, entre vignes et garrigue, Damien et Marion ont fait du domaine de Val Fleuri leur terrain de jeu, puis le décor de leur amour naissant. Loin du regard réprobateur de leurs parents... En effet, lui est l'héritier désigné des Ferrière, issu d'une longue lignée de fabricants de céramique d'Uzès ; elle, la fille des métayers Chassagne. Des découvertes vont sceller l'avenir du domaine et de ses habitants, dont celle, en 1933, d'une terre argileuse rouge, que le père de Damien a l'idée d'utiliser pour créer des vases horticoles. Ainsi naît la poterie de Val Fleuri.
    Des années 1930 aux années 1960, les destins des familles Chassagne et Ferrière vont se déployer, s'entrecroiser, noués par les liens du sang et de l'amour. Mais aussi frappés d'un lourd secret...

  • Le gout du soleil

    Christian Laborie

    Dans ces terres cévenoles gorgées de soleil où il a trouvé refuge, le Catalan Emilio incarne, malgré lui, la figure de l'estranger. Ouvrier agricole au domaine des Grandes Terres, respecté pour son sérieux et son expertise de la vigne, le jeune homme n'oublie pas les siens et la sourde menace qui plane sur son pays.
    En cette année 1936, alors qu'un grand reporter lui propose de l'accompagner en tant qu'interprète pour couvrir le conflit qui, déjà, gronde de l'autre côté de la frontière, Emilio doit choisir. Entre deux pays, deux amours et deux destins...

  • Yao grandit dans un village d'Afrique avec sa famille. à force d'écouter les récits sur la vie des Blancs, Yao décide de prendre lui aussi la route pour la France pour faire fortune. Mais tout au long de son périple, Yao va découvrir le monde tel qu'il est... C'est une véritable leçon de vie pour ce jeune homme qui finit par se poser la question essentielle : qu'est-ce que la vraie richesse ?

  • L'enfant rebelle

    Christian Laborie

    Janvier 1898. En espérant pour Raphaël une vie meilleure que la sienne, sa jeune mère l'abandonne à l'institution des soeurs de la Charité de Nîmes. Le lendemain, un homme mystérieux y dépose également un nouveau-né. Confiés à un jour d'intervalle aux bons soins de soeur Angèle, les deux orphelins vont vivre des destinées singulières. Raphaël, endurci par les brimades de sa famille d'adoption, trouve refuge dans la solitude des montagnes cévenoles. L'autre garçon, Vincent, grandit heureux au sein d'une famille de paysans aisés.
    Quelques années plus tard, leurs chemins vont se croiser, à la faveur de la révélation d'un lourd secret, le secret de soeur Angèle...

  • Les Rochefort

    Christian Laborie

    En 1898 à Nîmes, un bébé est abandonné dans un couvent. Sept ans plus tard, Donatien Rouvière, riche paysan des Cévennes, en quête d'un fils, adopte le jeune orphelin nommé Vincent Janvier.
    Les terres des Rouvière jouxtent la propriété d'Anselme Rochefort, héritier d'une famille d'industriels du textile qui prospère grâce au commerce de la toile de Jean, l'amenant à faire affaire aux États-Unis avec un certain Levi Strauss.
    À l'heure des bouleversements qui secouent la France, ces deux familles que tout sépare vont sceller leur destin par l'amour, l'argent et le poids d'un lourd secret.

  • Christian Laborie est un auteur réputé, écrivant particulièrement sur les Cévennes. Il vit dans le 30 - A l'aube du XXème siècle, une grande saga familiale : Lors de transhumance, Antoine quitte sa famille pendant plus de 5 mois. Sa femme et ses enfants vont affronter les soubresauts qui secouent la région...

  • L'amour impossible de deux adolescents, unis par la passion de la vigne et du vin, dans les terres languedociennes. Sur trois générations, une nouvelle grande saga cévenole signée Christian Laborie.

    A la fin du XIXe siècle, Adrien, petit paysan du Languedoc-Roussillon aime d'amour tendre Camille, la petite fille du marquis de Frontillargue.Mais leurs parents s'opposent à cette union. Lorsqu'Adrien part cinq longues années à l'armée, Camille se retrouve mariée de force. Toute leur vie, les deux amoureux n'auront de cesse de se retrouver tandis que le destin qui s'acharne sur les vignes et sur leurs familles soulève la région et conduit à la Guerre du Vin.

    L'auteur vit à Alès (30) / Né à Tourcoing (Nord) - Le grand format s'est vendu à plus de 39 000 ex (Presses de la Cité - 2 parutions 2009 et 2018). Auteur très prisé en Supers.

  • Combien elle aurait aimé, Céline, rester dans le mas de son enfance, en pleine nature cévenole...
    Mais sur la recommandation de sa fille Catherine, elle accepte de finir ses jours en maison de retraite. Elle, pourtant si pleine de vie à soixante-quinze ans ! Dès lors, elle décide de consigner dans son cahier d'écolier ce qui a donné un sens à son existence : l'enfance au goût de châtaigne, la Communale et ses merveilleux apprentissages, l'élevage familial de vers à soie, son mari Adrien, sa famille, les drames... Autant de souvenirs égrenés dans la nostalgie des jours passés mais avec la volonté aussi de transmettre à Catherine - dont elle ne comprend pas toujours les choix -, à ses petits-enfants, un savoir qui s'en va, une mémoire qui ne sera plus. Et aussi un certain goût du bonheur...
    Entre passé et présent, une ode à la vie portée par deux générations de femmes.

  • À la ferme des Pérol, la vie est dure mais Clémence ne se plaint pas. Douce et rêveuse, la jeune fille résiste aux avances de son voisin fourbe et grossier, Émile. Et c'est Armand, le bel inconnu, qui prend son coeur. Hélas, à peine est-elle devenue une femme entre ses bras, que l'amoureux disparaît au front. Émile tient alors sa revance, pour le plus grand malheur de Clémence. Jusqu'au jour où celle-ci décide de prendre en main sa destinée, quitte à bousculer les conventions.

  • Ruben grandit aux côtés de Marie, une fillette que ses parents ont re- cueilli. Avec les années, Ruben s'éprend de Marie, qui lui refuse son amour. Passionné par les trains depuis l'enfance, Ruben décide alors, le jour de ses vingt ans, de se faire engager sur les chantiers de chemin de fer contre l'avis de son père.

  • Célia a toujours su que le pasteur Henri Muller et sa femme Marie étaient ses parents adoptifs. Mais, à la faveur d'une dispute entre les deux époux, elle découvre un jour ses origines juives. Dès lors, sa vie prend un nouveau sens et sa quête d'identité la pousse à retrouver la trace de ses parents naturels. Aidée en cela par Vincent, un jeune pasteur stagiaire aux idées généreuses, elle dissipera petit à petit le brouillard qui recouvrait jusque-là son existence...

  • L'arbre d'or

    Christian Laborie

    • De boree
    • 15 Novembre 2018

    Une histoire d'amour sur fond de lutte des classes et de révolution industrielle.
    La fabrique de la soie décrite sous toutes les coutures.
    Par un écrivain reconnu pour son style simple et précis.

    Damien est tombé amoureux d'Héloïse. Mais, fils d'un paysan qui élève des vers à soie, il ne peut prétendre à demander sa main. Le père d'Héloïse, riche bourgeois propriétaire de la filature Chabert, ne l'accepterait jamais. Alors ils vivent leur relation passionnée à l'abri des regards jusqu'au jour où Martial, l'arrogant frère de la jeune femme, perce leur secret. Dès lors, ce dernier n'a qu'une idée en tête : laver l'honneur de sa famille en ruinant la vie de ce fermier.
    Mais Damien a plus d'une corde à son arc...

  • Contient "L'Appel des drilles", "Les Drailles oubliées", "L'Arbre d'or".

    Avec ces trois romans, c'est à un bien beau voyage dans le passé, le patrimoine et la culture des Cévennes que Christian Laborie nous invite. Une région chère à son coeur.

  • Christian Laborie est l'un des écrivains régionaux les plus connus et les plus prolixes.
    Otto pendant la guerre tue un soldat français. Tourmenté après guerre, il décide de se lancer à la recherche du passé de sa victime.... Et rencontre sa fille dont il tombe sous le charme...
    Un très beau roman sur l'entre deux guerres. Le grand format s'est vendu à plus de 30 000 ex.

  • L'Arbre à pain

    Christian Laborie

    • De boree
    • 16 Novembre 2017

    L'arbre à pain, c'est le châtaignier, ce don de Dieu fait aux pauvres pour qu'ils ne meurent pas de faim. Sur le versant aride d'une montagne schisteuse nommée La Vieille Morte, le mas isolé du Castenet tient son nom de cet arbre. Il abrite, depuis des générations, la famille huguenote des Monteil. Le vieil Elie est le dernier représentant de cette longue chaîne de paysans pauvres des Cévennes. Avec stoïcisme, il assiste à la disparition de ce qui a fait l'essence même de sa vie.
    De ses trois petits-enfants, seul Isaac, l'aîné, lui apporte l'espoir qu'après lui le mas de ses aïeux a encore une chance de survie. Mais la guerre en décide autrement. Rien ne pousse sans effort ni sacrifice !

  • Célia a toujours su que le pasteur Henri Muller et sa femme Marie étaient ses parents adoptifs. Mais, à la faveur d une dispute entre les deux époux, elle découvre un jour ses origines juives. Dès lors, sa vie prend un nouveau sens et sa quête d identité la pousse à retrouver la trace de ses parents naturels. Aidée en cela par Vincent, un jeune pasteur stagiaire aux idées généreuses, elle dissipera petit à petit le brouillard qui recouvrait jusque-là son existence...

  • La vie est âpre au coeur des Cévennes, en cette année 1866, et tout oppose Adrien et Camille?: lui est venu vendanger avec son père, elle est la petite-fille du Marquis de Froissac, à qui appartient le vignoble. Les tendres amours enfantines deviennent passion à vingt ans, mais les familles se dressent contre les jeunes amants. Après cinq années à l'armée, Adrien retrouve enfin Camille, mariée de force. Au loin grondent les révoltes paysannes, le destin s'acharne contre les vignes, et les amants, emportés par leur amour éperdu, n'ont de cesse de se retrouver.

empty