• "La franc-maçonnerie a vocation à être universelle, mais son idéologie demeure floue : divers courant la composent. Les membres sont supposés accéder à ""l´illumination intérieure"" et la franc-maçonnerie anglo-saxonne avoue sa foi en Dieu. Pourtant, aucune allusion à Dieu n´est mentionnée dans le texte de référence des francs-maçons. La question se pose donc : peut-on être chrétien et franc-maçon ?"

  • Sois un père Nouv.

    Sois un père

    Dominique Rey

    Alors que la figure du père est aujourd'hui mise en question, notre monde a besoin d'hommes courageux et humbles, qui se mettent généreusement au service de leur famille et de la société.
    Dans cet essai vigoureux et très personnel, Mgr Rey dessine les contours d'une paternité juste. À la suite du pape François, il nous donne saint Joseph comme guide et comme modèle. Il rend aussi un hommage émouvant à son propre père, de qui il a tant reçu. Il invite ainsi chaque homme à un véritable chemin de conversion : redécouvrir et assumer sa propre masculinité pour transformer son coeur de pierre en un coeur de père.

  • Des clés pour faire silence et prier pour notre monde

  • Au XVIIe siècle, à Cotignac dans le Var, saint Joseph apparaît à un jeune berger, Gaspard Ricard.
    Ce livre rassemble des méditations prononcées par Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, lors du pèlerinage annuel des pères de famille qui a lieu chaque été, au mois de juillet, en ce sanctuaire.
    Mgr Rey développe plusieurs traits de la personnalité et de la sainteté de l'époux de la Vierge Marie : ils forment pour lui un modèle incomparable pour les pères et les grands-pères qui viennent se ressourcer à Cotignac.
    Un homme nommé Joseph donne aussi des clés spirituelles pour les éducateurs en général et, bien entendu, pour les jeunes qui se préparent au mariage et à la fondation d'une famille.

  • L'Islam : menace ou defi ?

    Dominique Rey

    • Artege
    • 16 Octobre 2019

    Islamisme, condition des femmes, situation des chrétiens d'Orient, questions d'immigration, laïcité, l'Islam pose un nombre de défis croissant à notre société contemporaine. Mgr Dominique Rey côtoie de nombreux musulmans dans son diocèse mais aussi dans les missions qu'il accomplit régulièrement auprès des chrétiens d'Orient. Son expérience lui permet d'aborder avec franchise ces nombreux sujets et d'y donner une réponse claire, réaliste mais pas anxiogène qui concernera aussi bien les chrétiens que nos concitoyens pour lesquels la question musulmane se pose de manière de plus en plus accrue.

  • La nouvelle évangélisation est un défi spirituel, théologique et pastoral que doit relever l'Église.

    L'histoire de l'évangélisation à travers les siècles témoigne que les grands missionnaires ont été des grands priants, plus spécifiquement d'authentiques adorateurs. En effet, si l'eucharistie est « la source et le sommet de toute vie chrétienne », elle est également « source et sommet de toute l'évangélisation ».

    L'auteur développe ce thème en neuf courts chapitres dans lesquels il montre, en s'appuyant tout spécialement sur l'enseignement des derniers papes et sur l'expérience qu'il développe dans son diocèse, que la nouvelle évangélisation pour être féconde devra s'ancrer dans un véritable renouveau eucharistique, et en particulier un renouveau de l'adoration eucharistique.

  • Le prêtre

    Dominique Rey

    • Artege
    • 29 Juin 2009

    Depuis des années, Mgr Dominique Rey porte et exhorte ses frères prêtres à approfondir le mystère et à accroître la fidélité à la vocation sacerdotale. Cet ouvrage est une évocation approfondie des différents aspects de la vie du prêtre. De l'appel de Dieu jusqu'aux exigences d'une vie offerte à la suite du Christ, l'évêque de Toulon dans un langage vivant et concret nous dévoile la beauté et le bonheur de ce Don. Un livre qui nous éclaire sur ces hommes qui répondent à l'appel du Christ pour exercer le rude et exaltant métier d'Aimer et d'apprendre à Aimer, qui donnent leur vie pour guider nos âmes.

  • Une réflexion synthétique sur les perspectives et initiatives sur la vocation et les missions des laïcs au sein de l'Église, par Mgr Rey nommé par le Pape consulteur du Conseil pontifical pour les Laïcs depuis 2014.

  • Il n'est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans le coeur des disciples du Christ. (Gaudium et spes, 1) Encourager une écologie respectueuse de l'homme autant qu'une vraie théologie de la création est aujourd'hui nécessaire.

    Il est urgent que les chrétiens prennent conscience de l'évangile dont ils sont dépositaires en matière d'écologie. La société entière a tout à gagner de cet engagement. Il ne s'agit pas d'imposer une perspective de foi, mais d'interpréter et de défendre des valeurs fondées sur la nature même de l'être humain.

    Cet ouvrage invite à une lecture de la crise écologique à la lumière de la Parole de Dieu et donne de nombreuses clés pour un engagement affirmé et responsable dans le débat écologique.

  • Ouvert à une société multiculturelle, l'enseignement catholique fait de plus en plus partie, pour l'opinion publique, du paysage scolaire pacifié. Il est pourtant confronté à plusieurs questions d'importance (afflux des demandes d'inscription, mixité sociale, gestion de l'immobilier). Participant au service public d'éducation, l'école catholique est aussi pleinement une institution de l'Église, un « lieu ecclésial d'évangélisation ». Sa réponse anthropologique passe par une éducation à la liberté, et la mise en oeuvre d'un projet éducatif « dans lequel fusionnent harmonieusement la foi, la culture, la vie ». Sa mission l'appelle à intégrer la question religieuse et la vie de foi dans la formation qu'elle offre, en sachant distinguer les attentes et les réponses à donner.
    Dans un contexte d'évolution socioculturelle incertaine, l'école catholique est appelée à s'interroger sur son identité et sa raison d'être. À retrouver ainsi une nouvelle conscience d'elle-même et de son action. Relever ce double défi, anthropologique et missionnaire, exige au coeur des établissements la présence d'une communauté chrétienne, centrée sur le Christ et qui témoigne de la joie de croire. C'est pourquoi cet ouvrage offre quelques pistes sur l'école comme lieu d'expérience chrétienne et d'accompagnement de la foi.

  • Sainteté et missionComme à chaque moment de son histoire, l'Eglise est vouée, ence début de troisième millénaire, à inventer son inscription dansle monde, pour le transformer suivant la logique de l'Incarnation.A l'époque du développement de l'Action catholique (de l'entredeux-guerres à 1950), puis à celle de l'investissement dans lemonde et du privilège théologiquement donné au milieu social(l'après-guerre), a succédé une troisième période : celle dudésenchantement du monde. Le catholicisme devient une religionparmi tant d'autres. Et pourtant, cette postmodernité est en quêtede fondamentaux et de repères d'humanité, de respect des droits del'homme et de vie spirituelle.Ainsi l'Eglise, en Occident, est en train de vivre de profondesmutations dans sa posture vis-à-vis du monde. Les fidèles laïcs setrouvent au centre de ce bouleversement. Ce qui appelle une prisede conscience nouvelle de leurs racines baptismales et ecclésiales,un approfondissement de leur identité croyante et confessante, unecréativité missionnaire qui conjugue présence au monde, dialoguede raison, témoignages de vie, annonce de la foi, prophétisme etnouvel art de vivre.

  • Sans cesse engagé dans l'évangélisation, l'ouverture de l'Eglise au monde, cet évêque manifeste une grande liberté d'expression : «Nous ne sommes plus dans un régime de chrétienté. La foi devient un choix personnel assumé.».
    Ses pensées dérivent de son action apostolique et de son amour pour le monde. Il a publié 5 ouvrages (dont des Lettres pastorales, des méditations très personnelles sur l'Ecriture sainte - Rencontres de Jésus, Les mystères du Rosaire d'une haute volée spirituelle).
    Pour cette collection, ses pensées d'amour et de sagesse révèlent une parole intime, un regard évangélique sur les choses ordinaires de la vie. un optimisme souriant, ancré dans les promesses du Christ pour son Eglise.

  • Un recueil de poèmes dans lequel l'évêque de Fréjus-Toulon livre ses méditations sur le mystère que porte chaque visage et sur la rencontre qu'il permet.

  • Avec la mondialisation des échanges, être à l'aise en contexte interculturel est devenu une nécessité pour les entreprises et leurs responsables.

    Il faut maintenant travailler avec des acheteurs chinois, implanter une nouvelle filiale au Brésil, monter un projet avec des Coréens ; nouer un accord avec des Nigérians, recruter au Mexique, manager en Inde ou dans les pays arabes ; et même comprendre pourquoi la coopération n'est pas plus facile avec l'équipe anglaise...

    C'est bien là que la communication et le management interculturels peuvent apporter leur contribution, en montrant de quoi sont faites les différences et comment les traiter.

    Tel est l'objectif de cet ouvrage qui donne les clés pour décoder les cultures étrangères et leurs logiques agissantes, pour anticiper et gérer la diversité des comportements, des manières de penser et d'agir.

    Au travers de multiples exemples, Dominique Rey montre comment se construisent la confiance et l'efficacité dans les différentes cultures, comment diriger et motiver des équipes étrangères ou multiculturelles, comment éviter les pièges des partenariats.

    L'auteur propose des solutions pour adapter les pratiques aux mentalités et aux leviers de motivation locaux. Il propose également plus de cinquante outils de diagnostic et de méthode pour traiter ces différences et établir une coopération efficace et fructueuse avec les partenaires étrangers.

    Cet ouvrage s'adresse aux professionnels, dirigeants et cadres d'entreprises, managers opérationnels ou responsables fonctionnels, amenés à être en relation avec l'étranger et soucieux d'éviter les dysfonctionnements et les mauvaises surprises. Il sera également indispensable aux étudiants en écoles de commerce ou d'ingénieurs qui se préparent à travailler en contexte interculturel.

  • «Cet ouvrage constitue une contribution à la réflexion sur la nouvelle évangélisation qu'appelle de ses voeux le pape Benoît XVI.
    Il porte la conviction de l'urgence de l'évangélisation dans notre société postmoderne. Il veut également promouvoir la relecture pastorale de notre praxis ecclésiale et communautaire, afin de vivre une authentique conversion pastorale. Il ouvre enfin des pistes concrètes sur l'expression de la nouvelle évangélisation, en particulier dans le cadre des paroisses».
    Fruit d'une lecture attentive des documents magistériels produits depuis Vatican II, cette réflexion prend également appui sur les travaux préparatoires du Synode sur la nouvelle évangélisation et la transmission de la foi (octobre 2012), sur une expérience pastorale personnelle menée par Mgr Rey depuis plusieurs années comme prêtre puis évêque et, enfin, sur la mise en oeuvre de plusieurs expériences missionnaires développées dans différents diocèses en France et à l'étranger.»

  • L'OSP est une instance diocésaine chargée de former, d'informer, et promouvoir la parole de l'Église sur les questions de société. L'Observatoire se propose d'analyser avec objectivité la situation propre de notre société dans différents domaines et de puiser dans l'Évangile et dans le Magistère de l'Église, les principes de réflexion, les normes de jugement et les directives d'action (cf Paul VI, Octogesima adveniens, 1971). Cette formation des consciences, à partir des principes intangibles et universels qui sont reçus de la Tradition de l'Église, replace l'homme dans toutes ses dimensions comme fin ultime de la vie sociale, économique et culturelle.
    La réflexion anthropologique et éthique que porte l'Église et qui définit les principes d'humanité sont les ultimes remparts face aux dérives d'une société qui court le risque de l'injustice, de la violence et de l'autodestruction. « L'humanisme qui exclut Dieu est un humanisme inhumain. » Dans l'engagement de notre Église pour la nouvelle évangélisation, l'Observatoire socio-politique veut participer à l'effort de l'Église pour transformer notre société de l'intérieur et aider chaque homme à découvrir dans le Christ Celui qui lui permet de réaliser pleinement sa vocation.

  • La culture d'entreprise représente la partie immatérielle du capital de l'entreprise. c'est elle qui donne valeur à l'entreprise au-delà des actifs et des technologies. de nombreuses entreprises ont compris qu'elle peut être utilisée comme facteur de mobilisation, levier de performance, outil de différenciation. bien maîtrisée, elle participe alors activement à la conduite du changement, à la stratégie et à la réussite de l'entreprise. cet ouvrage permet de répondre aux questions suivantes : comment tirer parti des caractéristiques culturelles de l'entreprise ; quels sont les avantages et inconvénients d'une culture «forte» ; comment réussir une évolution de culture .

  • " le rosaire de la vierge marie, qui s'est développé progressivement au cours du deuxième millénaire sous l'inspiration de l'esprit de dieu, est une prière aimée de nombreux saints et encouragée par le magistère.
    Dans sa simplicité et dans sa profondeur, il reste, même dans le troisième millénaire commençant, une prière d'une grande signification, destinée à porter des fruits de sainteté. " (jean-paul ii, lettre apostolique rosarium virginis mariae. ) au fil de ces méditations sur les mystères de la vie du christ, illustrées de chefs-d'oeuvre de la peinture, mgr dominique rey, évêque de fréjus-toulon, nous entraîne à l'école de marie, qui " gardait fidèlement tous ces événements dans son coeur " (lc 2, 51).

empty