• Le sculpteur Giuseppe Penone, né en 1947 à Garessio, aux confins de la Ligurie et du Piémont, est un artiste majeur de la scène artistique internationale. Plus jeune représentant de l'Arte Povera, c'est avec une oeuvre dont le titre rend hommage à sa double ascendance géographique qu'il entre en scène en 1968. Cette oeuvre inaugurale, Alpi Marittime, est une série d'interventions dans la nature avant d'être une série de photographies.
    D'emblée se pose avec elle la question suivante : Où commence l'oeuvre et où s'arrête l'archive ?
    Le livre croise des travaux parfois distants de plus de quarante ans, pour montrer comment, tout en se ramifiant, l'oeuvre de Penone reste fidèle à ses premières intuitions.
    Ses archives ayant été grandes ouvertes, l'attention de l'auteur s'est principalement portée sur des oeuvres rares, parfois inédites, certaines anciennes, d'autres récentes, dont l'approche, lorsqu'elle n'a pas été rendue possible par la photographie, est favorisée par des récits précis, nourris d'informations recueillies avec une grande complicité auprès du sculpteur.
    Les oeuvres les plus célèbres d'un artiste en occultant inévitablement d'autres, cet ouvrage, qui les considère toutes au stade de la conception, tend à placer en pleine lumière des expérimentations et documents demeurés à l'arrière-plan, abolissant la distinction entre positif et négatif, intérieur et extérieur, individuel et universel, oeuvre en cours de réalisation et oeuvre réalisée. C'est en somme le portrait d'un artiste à l'oeuvre que l'on découvre ici, tout aussi déterminé même quand il diffère de plus de quarante ans la présentation de certains de ses travaux.

  • Ce catalogue bilingue français-anglais accompagne l'exposition présentée au Bal du 10 mai au 25 août 2019. Après des débuts dans la sculpture, Barbara Probst se tourne vers la photographie avec la série Exposure dans les années 2000. Pour chaque image, l'artiste saisit le même événement par différents appareils simultanément afin de créer une pluralité de points de vue, puis les assemble. Ce catalogue présente ses premiers travaux, Exposure #1 (2000) ainsi que des séries plus récentes Exposure #138, 139 et 140, créées en 2018.

  • Alors que le pays avait su établir un consensus républicain, faisant des HLM le patrimoine de la Nation, l'incertitude s'installe sur le devenir de ce pilier des territoires, à la mission cruciale pour les plus modestes. Frédéric Paul décrit de l'intérieur cette déstabilisation alors que le Mouvement HLM était devenu l'égal des grands services publics, en dépit de contradictions et de fragilités propres à son organisation. Surtout, il propose des pistes concrètes pour redéfinir ses missions et sauvegarder un cap essentiel, celui de la solidarité. Comme l'écrit dans sa préface Cécile Duflot, ancienne Ministre du Logement, « (il) formule des propositions qui doivent alimenter l'indispensable débat, tant politique national qu'interne aux institutions HLM. »

  • Le 1er manuel de Langue des signes française, richement illustré.

    La Langue des Signes Française (LSF) n'est officiellement reconnue que depuis 2005, mais son usage est beaucoup plus ancien. Faisant l'objet d'une interdiction de fait au XIXe siècle, elle n'a pas disparu pour autant : les Sourds veillaient sur ce trésor culturel séculaire et se le transmettaient, en cachette, d'une génération d'élèves à la suivante.

    Il a fallu attendre les années 1970-1980 pour que les Sourds brisent les chaînes qui entravaient leurs poignets. Un important mouvement culturel a alors émergé grâce à la création d'oeuvres théâtrales jouées par des comédiens Sourds, découvrant par ce biais l'énorme potentiel de leur langue. La LSF est devenue visible et les Sourds ont pris conscience de l'importance de reprendre leur destin en main.

    Depuis lors, la langue des signes s'est peu à peu diffusée dans la société. Des entendants toujours plus nombreux apprennent désormais cette langue qui n'est enseignée à l'école que depuis la fin du XXe siècle. Malgré cette évolution sociétale sensible, seule une minorité d'enfants sourds peut suivre, dans de rares villes en France, une scolarité en LSF.

    Ce manuel est donc le premier à proposer des contenus d'apprentissage de la langue des signes française, basée sur le programme officiel de l'Éducation nationale à destination des élèves débutants. Il a été conçu par une équipe mixte Sourds/entendants, composée de professeurs et de professionnels de la pédagogie, dans le souci constant de donner à voir, la dimension visuelle de la LSF étant son essence même.

    Vous trouverez ci-dessous des compléments au manuel papier (fiches imprimables, exercices interactifs, reportages vidéo, corrections des exercices, etc.).

    Les vidéos sont accessibles sur http://lsf.editions-belin.fr Pour accéder aux vidéos d'une leçon du Manuel LSF de niveau A1, allez en page d'exercices de la leçon en question. En bas de la page impair sont indiqués les exercices. Le code à insérer est d'abord le numéro de la page impair d'exercices puis le dernier numéro des exercices à faire.

    Bon apprentissage de cette langue unique qui vous fera entrer dans un nouvel univers !

  • Cet ouvrage s'adresse aux étudiants 1 re année de la filière ECS des classes préparatoires aux grandes écoles de commerce.
    Il propose une méthodologie originale qui a fait ses preuves auprès de nombreux élèves. Pour chaque notion du programme de mathématiques, les auteurs partent des questions types qui constituent l'architecture d'un sujet de concours. Par exemple :
    - Comment calculer une suite lorsqu'on ne reconnaît pas de formule du cours ?
    - Comment déterminer la matrice représentative d'une application linéaire f de E dans F ?
    A partir de ces questions types, l'ouvrage introduit :
    - les meilleures méthodes pour y répondre ;
    - les rappels de cours (définitions, théorèmes et propriétés) ;
    - des exemples d'application ;
    - des exercices corrigés pour maîtriser chaque méthode.
    Tous les exemples et tous les exercices sont tirés de sujets récents des concours afin de préparer les candidats à la réalité des épreuves.

  • Une grammaire de référence dynamique et efficace - Toutes les règles de grammaire (concepts de base, règles de formation et d'emploi, subtilités et nuances de la langue) présentées de façon simple et claire.
    - Des exercices nombreux et variés avec des corrigés détaillés en fin de chapitre.
    - Des exemples rédigés dans une langue riche, moderne et authentique.
    - Une étude comparative du français et de l'anglais.
    - Des annexes fournissant des compléments d'information (problèmes de traduction, verbes irréguliers, phonétique).
    - Un index clair et complet qui favorise l'accès rapide à l'information recherchée.

    Une grammaire de référence, mise à jour pour cette nouvelle édition qui s'adresse aux lycéens, étudiants (classes préparatoires, grandes écoles, universités), ainsi qu'aux adultes (remise à niveau, perfectionnement).  Paul BOUCHER, professeur émérite à l'université d'Angers et Frédéric OGÉE, professeur à l'université Paris Diderot ont développé cette grammaire afin qu'elle réponde à une double exigence de clarté et d'exhaustivité et qu'elle offre à l'usager moderne les réponses à tous les problèmes qui se posent à lui.

  • Entre 1702 et 1704, 2 000 Camisards, des protestants cévenols, tiennent tête à 30 000 soldats du roi, parmi lesquels les terribles dragons. Pourquoi ce soulèvement ? En 1598, Henri IV avait signé l'édit de Nantes et accordé la liberté de culte aux protestants. Il avait ainsi mis fin à 40 années de guerres de Religion et à d'horribles massacres. Or, presqu'un siècle plus tard, en 1685, Louis XIV décide d'imposer le catholicisme comme l'unique religion de son royaume. Une répression terrible s'abat alors sur les protestants : les hommes sont condamnés aux galères, à la roue et au bûcher, les femmes emprisonnées et les enfants envoyés dans des couvents. La pression sur la population réformée est à son comble. La révolte éclate. L'historien Jean-Paul Chabrol raconte l'âpre conquête de la liberté de conscience, de la Réforme à la Révolution française. C'est dans ce cadre que l'épopée des Camisards, qui n'a duré que deux ans, a marqué l'histoire de la France et de l'Europe mais aussi celle des Cévennes qui resteront dès lors une terre de résistance.

  • Des démonstrations abordées à la fois dans le cours, dans les pages «  Je m'exerce à démontrer  » et dans les exercicesDeux doubles pages «  Faire le point  » et«  Réviser  » pour travailler en autonomieDes exercices de synthèse pour travailler de manière transversale et se préparer aux épreuves du BacUn livret élève de 16 pages (calculatrices, formules, notations...)

  • Le fac-similé du manifeste de Dorothy Iannone contre la censure et pour la libération sexuelle.
    Publié pour la première fois en 1970, le livre documente la censure de l'oeuvre de Iannone « The (Ta)Rot Pack » (1968-1969) et le retrait ultérieur de toutes ses oeuvres par son compagnon de l'époque, l'artiste Dieter Roth, d'une exposition collective à la Kunsthalle Berne. Pour son exposition intitulée « Freunde », Harald Szeemann a invité Karl Gertsner, Roth, Daniel Spoerri et André Thomkins, qui ont tous décidé d'exposer leurs amis artistes. Roth a choisi Iannone aux côtés d'Emmett Williams. La censure d'Iannone et la protestation de Roth ont finalement conduit à la démission d'Harald Szeemann en tant que directeur de l'institution.
    Racontant l'histoire de cet acte de censure ainsi que le contexte de l'exposition à Berne et de son itération dans une version non censurée à Düsseldorf, The Story of Bern est emblématique du style singulier, explicite et drôle de Iannone, de son approche directe de la sexualité et de son appel au renforcement de l'autonomie féminine. Accompagnée d'un encart de quatre pages comprenant un nouveau texte de Dorothy Iannone et un essai sur le contexte de la publication du livre par le conservateur au Centre Pompidou, Frédéric Paul, cette publication est un fac-similé de l'original de 1970 The Story of Bern, [or] Showing Colors. Il fait suite à la publication en fac-similé également de A CookBook par JRP|Editions en 2018.

  • Cet ouvrage s'adresse aux étudiants 1 re année de la filière ECE des classes préparatoires aux grandes écoles de commerce.
    Il propose une méthodologie originale qui a fait ses preuves auprès de nombreux élèves. Pour chaque notion du programme de mathématiques, les auteurs partent des questions types qui constituent l'architecture d'un sujet de concours. Par exemple :
    - Comment calculer une suite lorsqu'on ne reconnaît pas de formule du cours ?
    - Comment déterminer la matrice représentative d'une application linéaire f de E dans F ?
    A partir de ces questions types, l'ouvrage introduit :
    - les meilleures méthodes pour y répondre ;
    - les rappels de cours (définitions, théorèmes et propriétés) ;
    - des exemples d'application ;
    - des exercices corrigés pour maîtriser chaque méthode.
    Tous les exemples et tous les exercices sont tirés de sujets récents des concours afin de préparer les candidats à la réalité des épreuves.

  • En cette deuxième moitié du XVIIIe siècle, le Gévaudan (la Lozère actuelle) est un province pauvre et isolée, un pays de petits vergers et de loups. C'est alors qu'une Bête répand la terreur. Quelle est-elle ?

  • Un découpage par thèmes.
    Des mises en situation et modélisations pour introduire les thèmes.
    Des pages "Faire le point" pour travailler en autonomie.
    Des vidéos sur les principales capacités.
    De nombreux problèmes issus de divers champs disciplinaires.
    Des exercices "Automatismes et calculs" pour créer des réflexes.
    Une plateforme d'exercices interactifs pour réviser les notions de 2de et de 1re.

  • « On n'a pas vingt ans. Le stock d'illusions est intact. Aucun d'entre nous ne voudrait se trouver ailleurs. On ne croit pas à la mort ni aux conneries de ce genre. Sinon, quand on ne joue pas au rugby, quand on ne pose pas pour une photo, on parle sans calcul, on fume sans filtre, on baise sans capote, on roule sans ceinture... » Après avoir offert aux quatre narrateurs une gloire éphémère, le destin va se retourner contre eux et les séparer durant quarante années. La mort de leur maître, de celui qui leur avait tout appris ou presque, va les réunir. Au sortir de tunnels parallèles, les quatre amis vont de nouveau entrecroiser leurs vies. Il y aura les révélations, les égarements, les sous-entendus, les choses dites et les choses tues... Tout sauf les certitudes, parce que la vérité, c'est comme la conscience, c'est à chacun la sienne.

  • "Les acteurs de l'intervention sociale sont-ils utilisateurs et producteurs d'innovations ? Les expériences dites innovantes, produites notamment dans le champ du travail social, ont-elles permis d'améliorer le fonctionnement des organisations et la prise en charge des usagers ? Malgré la difficulté de saisir ces innovations, en raison, de l'hétérogénéité des diverses problématiques (handicap, exclusion, pauvreté) et des divers publics (enfance, famille, personnes âgées) qui caractérisent ce champ de l'intervention sociale, les auteurs de cet ouvrage tentent d'en comprendre les processus. Ces processus concernent la construction, la diffusion et la réception des innovations. À travers plusieurs entrées, ces processus font l'objet d'une attention fondée sur des approches à la fois scientifiques et expérientielles tout en étant réflexives."

  • Le Groupe Scorpio-France s'est spontanément créé autour du concept d'arthroplastie à rayon unique il y a maintenant dix ans ; les chirurgiens appartiennent à des horizons différents de par leur statut professionnel et leurs écoles d'origine. L'action initiale du Groupe a été d'organiser puis de renouveler avec régularité un cours d'arthroplastie du genou destiné tant aux chirurgiens en formation qu'aux plus expérimentés. Les premiers y trouvent les bases de théoriques et pratiques indispensables aux premiers pas dans l'exercice de cette chirurgie, les deuxièmes une confirmation ou une autre approche de leur propre expérience. Chaque membre s'est vu confié plusieurs thèmes avec mission de proposer à la lumière de sa pratique personnelle mais aussi des travaux issus de la littérature une conduite à tenir pragmatique et argumentée. Il est alors devenu évident au fil des années de rassembler en un ouvrage documenté et exhaustif ce savoir collectif acquis dans les blocs et au contact des patients. Mais le seul motif de conservation et de transcription des connaissances n'aurait pas permis ce travail commun s'il n'avait pas été animé par la passion de l'enseignement et du partage du savoir ; l'amitié a fait le reste. Le savoir et l'expérience se partagent : c'est le propre et l'originalité de notre profession. En parallèle, le groupe des auteurs a systématiquement évalué sa pratique opératoire pour valider ce concept innovant et entrepris des études prospectives pour affiner les indications des différentes techniques. Dans notre pratique, l'évolution technologique est rapide dans le but d'optimiser les résultats et de rechercher "le genou prothésé et oublié".

  • Dans le petit monde de l'alpinisme, une longue tradition a établi une liste des courses classiques, selon des critères d'esthétique, d'altitude, ou de simple commodité d'accès. L'évolution récente des mentalités et des techniques, l'accroissement de la fréquentation, la découverte de nouveaux itinéraires et, dernièrement, la disparition de certains glaciers ou de couloirs ont parfois modifié ces références. La liste des courses les plus prisées du massif, celles qu'il "faut avoir faites", nécessite donc des réactualisations périodiques. C'est ce que font dans cet ouvrage deux guides de haute montagne et un photographe professionnel, tous grands spécialistes du massif des Ecrins et apportant un soin particulier à la précision des informations. Les itinéraires décrits restent volontairement peu difficiles et ce guide s'adresse au plus grand nombre.

empty