Points

  • Par son humour, ce livre -l'un des plus célèbres de l'après-guerre- nous permet de mieux comprendre les oppositions qui ont déchiré les consciences italiennes pendant de nombreuses années.
    En inventant les figures du prêtre de choc don camillo et du maire communiste peppone, inséparables frères ennemis, giovanni guareschi a non seulement créé deux personnages emblématiques, mais réussi à faire d'une situation très sérieuse en son fond une inoubliable satire.
    Relire aujourd'hui le petit monde de don camillo, c'est retrouver , au coeur du xxème siècle, le comique d'un goldoni et la verve d'un molière.

empty