Dangles

  • Majestueuses et orgueilleuses, les cathédrales médiévales se dressent depuis des siècles comme un hymne à toutes les forces de l'univers. Défiant le temps et les lois de la pesanteur, elles parlent à l'âme humaine. Jean-Pierre Bayard, nous fait revivre cet élan créateur à travers un texte abondamment documenté, nous invitant ainsi à retrouver nos racines. Plus de 300 photos et schémas ! Au Moyen Âge, l'Église est la gardienne des valeurs traditionnelles. Dans les différentes phases de sa construction, tout était orchestré pour donner une parfaite unité à la réalisation finale ; un chantier de cathédrale était avant tout l'union de créateurs anonymes qui oeuvraient pour le beau et le sacré, un chant d'amour au Divin. Jean-Pierre Bayard nous fait entrer dans ce monde d'union entre le matériel et le spirituel et retrouver l'intelligence intuitive de ces compagnons qui vivaient les symboles, évoquant pour nous ces merveilleux tracés régulateurs, les mesures harmoniques et le module, la richesse symbolique de la décoration, toute la grandeur et la beauté sensuelle de ces navires de pierre édifiés à la gloire de Dieu.

  • Le Tarot évoque, au premier abord, des figures étranges, la " bonne aventure ", l'avenir dévoilé... C'est pourtant bien plus que cela ! Les symboles utilisés suggèrent, forcent la réflexion, ouvrent l'esprit du chercheur sincère. Mais le symbole n'a pas de valeur définie et figée ; son langage s'écarte de tout dogmatisme ou le transcende, car il est de portée universelle. Chaque lame n'est qu'un point de repère, un jalon sur le chemin de l'intuition et de la clairvoyance, raison pour laquelle il est bon que chaque " devin " établisse ses propres principes d'interprétation en fonction de sa propre sensibilité et intuition. Qu'il soit l'expression d'une apparence naïve ou une conception artistique née d'une profonde pensée philosophique, le Tarot a toujours intrigué par la richesse de son symbolisme. Jean-Pierre Bayard, par une méthode comparative et des tableaux de correspondances entre les différents jeux, nous montre la filiation des multiples et infinies représentations graphiques du Tarot, qu'il étudie dans ses rapports avec la Kabbale, l'astrologie, l'alchimie, la numérologie, les couleurs et la Tradition, mais aussi par les rapports des différents jeux entre eux. Après ce panorama historique (largement illustré), il analyse en profondeur le symbolisme et la signification de chacun des arcanes majeurs et mineurs. Ensuite, il nous explique maintes méthodes de tirages de cartes à des fins divinatoires, Illustrées d'exemples d'interprétation. Le Tarot comporte de multiples significations psychologiques et initiatiques concernant l'homme, tant en lui-même que dans ses rapports cosmiques. C'est le livre de la sagesse secrète, un merveilleux outil d'enrichissement spirituel et de Connaissance.

  • Né en 1920, Jean-Pierre Bayard a mené une carrière d'ingénieur des Travaux publics tout en poursuivant une quête intense des valeurs traditionnelles. Docteur ès lettres d'université, directeur de plusieurs collections d'ouvrages ésotériques, il est l'auteur de plus de cinquante livres traitant de la symbolique et de la Tradition, cherchant toujours à unir le matériel au spirituel, notre mode de vie contemporain à la pensée de nos plus anciens ancêtres, en s'appuyant sur les légendes, le folklore et les thèmes initiatiques. En historien des religions, il analyse nos plus anciennes racines, nos archétypes et nos rites. Il est attaché à la plus grande rigueur : ses nombreux articles dans la presse, conférences, émissions de radio et livres sont toujours traités dans un large esprit de spiritualité humaniste, s'appuyant sur une étude approfondie de la connaissance initiatique.

  • Le compagnonnage, depuis ses origines médiévales, a toujours honoré le geste manuel en le replaçant dans son contexte sacré.
    C'est l'école de l'ouvrier d'élite, aujourd'hui encore très recherché dans de nombreuses professions. C'est l'école de la droiture, de la recherche altruiste des valeurs morales, de l'amour du travail bien accompli. Il est à la base des forces actives de notre nation. Jean-Pierre Bayard, bien connu par ses études sur le symbolisme traditionnel, était aussi ingénieur des travaux publics, et fut donc souvent amené à travailler avec des compagnons ; il les avait bien connus et les fréquentait.
    En 1977, il avait d'ailleurs soutenu avec succès une thèse de doctorat ès lettres sur Le Compagnonnage en France (Université de Rennes). Le présent ouvrage est le résultat d'une expérience vécue dans un contexte humaniste. L'auteur est donc particulièrement qualifié pour nous faire découvrir ce monde de l'exception : historique, rites, enseignements, formation ouvrière, éthique et valeurs morales...
    Il nous montre combien nos lois actuelles sur l'apprentissage devraient s'inspirer de leurs méthodes, et il rend un vibrant hommage au travail manuel, souhaitant sa réhabilitation pleine et entière dans notre système économique. Il nous décrit les structures contemporaines du compagnonnage en France et en Europe, nous indiquant toutes les adresses et les spécificités de chaque groupement. Enfin - et surtout - il nous propose de forts préceptes moraux, insistant sur la valeur des devoirs tout aussi importants que les droits.
    A l'encontre de l'esprit égalitaire et d'uniformité qui nivelle notre monde actuel, l'étude du compagnonnage peut donner à chacun l'envie et la possibilité de se dépasser, de libérer ses potentialités latentes dans l'exercice d'un métier valorisant et reconnu.

  • Nouvelle édition. La Franc-maçonnerie, vaste mouvement de pensée animé de divers courants, a fait l'objet de nombreux écrits et continue, malgré tout, d'intriguer notre civilisation. Pour mieux pénétrer son esprit, il ne suffit pas d'en lire les rituels, il faut en vivre les rites. La Franc-maçonnerie, héritière des plus antiques traditions, de la cosmogonie et des mystères du Moyen Âge, est une société de pensée qui a toujours eu une grande influence sur le milieu environnant. On peut se demander comment sa valeur morale a si bien résisté à l'épreuve du temps, et pourquoi cet Ordre jouit, encore de nos jours, d'un prestige certain. Jean-Pierre Bayard, dans ce texte simple et précis, aborde ce phénomène en traitant de la Franc-maçonnerie traditionnelle, celle qui évolue à partir des temps mythiques. Spécialiste en ce domaine (Docteur ès lettres en Maçonologie), il en commente l'esprit général, évoquant sommairement les rituels et le symbolisme. S'attaquant aux reproches formulés à un Ordre finalement méconnu, il montre bien la continuité de cette pensée qui s'appuie sur les valeurs sacrées et qui, par sa cohésion, vise la pérennité de la recherche dans un contexte opératif. Son évolution s'axe sur l'amélioration de l'individu. Cet ouvrage dépasse les notions d'Obédiences et de reconnaissance : il reflète les aspirations d'un Ordre témoignant de la Tradition. Grâce à d'importantes annexes, le lecteur pourra prendre connaissance des textes maçonniques fondamentaux, souvent cités mais difficilement accessibles, et prouvant la profonde unité de cet ordre initiatique. Des références sur les principales obédiences actuelles (buts, esprit, structures, adresses.), des notes et un petit lexique du vocabulaire maçonnique en font un véritable guide pratique pour qui cherche à découvrir cette société de pensée orientée vers l'humanisme le plus absolu.

  • Le Symbolisme Maçonnique Traditionnel, composé en deux livres, entend être un ouvrage de référence prouvant que la Franc-Maçonnerie est reliée à la Tradition, à la recherche spirituelle. Les symboles utilisés par l'Ordre maçonnique figurent dans les autres civilisations, religions ou sociétés fermées. Aussi, par un système comparatif, Jean-Pierre Bayard prend des exemples multiples afin de prouver la valeur de cet Ordre. Le premier tome (Les Loges Bleues), consacré à une présentation générale de la Franc-Maçonnerie et à ses rapports sociaux, étudie les symboles des trois premiers degrés.

  • Le Symbolisme Maçonnique Traditionnel, composé en deux livres, entend être un ouvrage de référence prouvant que la Franc-maçonnerie est reliée à la Tradition, à la recherche spirituelle.
    Les symboles utilisés par l'Ordre maçonnique figurent dans les autres civilisations, religions ou sociétés fermées. Aussi, par un système comparatif, Jean-Pierre Bayard prend des exemples multiples afin de prouver la valeur de cet ordre. Ainsi ressort la cohésion d'un ordre dont les multiples aspects visent toujours l'amélioration de l'individu et la pérennité de la pensée dans un contexte opératif.
    Outil de travail, annexes, index, bibliographie complètent ces deux ouvrages.

  • A l'aide de nombreux exemples puisés chez les meilleurs auteurs ayant étudié le sujet, du XVIe siècle à nos jours, Jean-Pierre Bayard s'attache à analyser les ressorts psychologiques de ce besoin de protection que ressent tout un chacun, et pose la question essentielle : Peut-on croire en l'efficacité et aux pouvoirs des talismans ? Ni crédule ni positiviste, l'auteur laisse parler les faits et les soumet à une critique de bon sens. Il indique en outre tous les modes de fabrication des talismans et initie le lecteur à la très ancienne science des peuples qui ont le plus recouru à ces pratiques, en rapport avec les données de l'astrologie et de l'ésotérisme. De tout temps et dans toutes les civilisations, les hommes ont porté des amulettes : alphabets secrets, mots chiffrés, carrés magiques, statuettes talismaniques, pentacles, etc. Aujourd'hui encore, dans nos sociétés « technologiquement avancées », la pratique est loin d'en être éteinte, ainsi qu'en témoigne le nombre considérable de personnes qui portent une médaille autour du cou, ou d'automobilistes fixant au tableau de bord de leur véhicule une effigie de saint Christophe.

  • La franc-maçonnerie, vaste mouvement de pensée animé de divers courants, a fait l'objet de nombreux écrits et continue, malgré tout d'intriguer notre civilisation.
    Pour mieux pénétrer son esprit, il ne suffit pas d'en lire les rituels, il faut en vivre les rites. la franc-maçonnerie, héritière des plus antiques traditions, de la cosmogonie et des mystères du moyen age, est une société de pensée qui a toujours eu une grande influence sur le milieu environnant. on peut se demander comment sa valeur morale a si bien résisté à l'épreuve du temps, et pourquoi cet ordre jouit, encore de nos jours, d'un prestige certain.

    Jean-pierre bayard, dans ce texte simple et précis, aborde ce phénomène en traitant de la franc-maçonnerie traditionnelle, celle qui évolue à partir des temps mythiques. spécialiste en ce domaine (docteur ès lettres en maçonologie), il en commente l'esprit général, évoquant sommairement les rituels et le symbolisme. s'attaquant aux reproches formulés à un ordre finalement méconnu, il montre bien la continuité de cette pensée qui s'appuie sur les valeurs sacrées et qui, par sa cohésion, vise la pérennité de la recherche dans un contexte opératif.
    Son évolution s'axe sur l'amélioration de l'individu. cet ouvrage dépasse les notions d'obédiences et de reconnaissance : il reflète les aspirations d'un ordre témoignant de la tradition.
    Grâce à d'importantes annexes, le lecteur pourra prendre connaissance des textes maçonniques fondamentaux, souvent cités mais difficilement accessibles, et prouvant la profonde unité de cet ordre initiatique. des références sur les principales obédiences actuelles (buts, esprit, structures, adresses .
    ), des notes et un petit lexique du vocabulaire maçonnique en font un véritable guide pratique pour qui cherche à découvrir cette société de pensée orientée vers l'humanisme le plus absolu.

  • Les compagnons du tour de france, frères du travail, ont contracté une amitié fraternelle : ils ont prêté serment sur les évangiles de se porter secours, protection, en se transmettant des rites corporatifs, tant dans leurs qualités techniques que dans leurs valeurs sacrées.
    Le compagnonnage se rattache à notre glorieux passé, et il s'est adapté à notre époque tout en conservant ses lois morales, son enseignement, ses valeurs initiatiques. de nos jours, il faut réhabiliter le travail manuel, aider nos artisans ; ces principes deviennent des nécessités vitales. encore faut-il que la formation scolaire oriente les jeunes peu désireux d'étudier vers des métiers en inculquant le plaisir d'oeuvrer de ses mains.
    En s'inspirant de l'esprit compagnonnique, école de l'énergie, chevalerie du travail, notre enseignement devrait avoir le souci de former des hommes libres, épris de leur métier ; leur maîtrise entraîne la droiture de la main et de l'esprit.

empty