• Depuis ses origines, au début du XVIII e siècle, la franc-maçonnerie fascine ou intrigue.
    Réputée discrète, cette société initiatique, présente sur tous les continents, est devenue à la fois un objet de fantasmes et de mystères. À l'heure où refleurissent les théories du complot, le livre de Laurent Kupferman est une oeuvre salutaire.
    Loin des approximations historiques ou des approches idéologiques, cet ouvrage de vulgarisation intelligente superbement illustré permet enfin de découvrir le vrai visage de la franc-maçonnerie - une fraternité de réflexion et d'échange, centrée sur l'humain, engagée auprès de son prochain -, et d'en comprendre les rituels, les symboles, les valeurs ainsi que son histoire.

  • Après plus d'un quart de siècle de pratique maçonnique, quelques ouvrages publiés sur le sujet, l'auteur s'est finalement demandé : « Mais quelle est la singularité la plus marquante de la franc-maçonnerie ? en quoi est-elle unique ? ». Il ne connaît pas, loin de là, toutes les sociétés de pensée, philosophique, ésotérique, spirituelle ou religieuse, et c'est probablement pourquoi il n'a jamais rencontré une structure analogue à la franc-maçonnerie. Il ne sait d'ailleurs pas si d'autres institutions sont capables de faire travailler ensemble des hommes et des femmes, de toutes origines, de toutes opinions philosophiques, religieuses, athées ou agnostiques, de toutes orientations sexuelles, valides ou handicapées dans un même élan, chacun offrant sa singularité sans jamais la perdre, sauf à l'améliorer, et créer une harmonie tant personnelle que collective.
    C'est cette capacité, au travers de rituels, à rassembler ce qui est épars qui est la force et peut-être la cause de ce qui la rend mystérieuse aux hommes, inquiétante aux institutions dans les premiers temps de son histoire moderne, et toujours, encore, aujourd'hui.
    Le propos de ce livre n'est pas de refaire l'histoire de la maçonnerie, mais d'éclairer sur sa capacité à trouver cet équilibre subtil qui fait qu'une institution tricentenaire a pu émerger, traverser les époques et les régimes - hormis les ténébreuses années du national-socialisme, du fascisme, de la collaboration - pour travailler à la réalisation de son idéal : réunir les hommes et les femmes de bonne volonté qui désirent améliorer l'Homme et la société. Vaste projet ? Oui ! C'est ce qu'on appelle un idéal, une utopie sans lesquels l'action serait vaine, ou peu constructive.

  • Paris la franc-maçonne, Paris l'insoupçonnée. Marquée par une empreinte forte de la franc-maçonnerie, la capitale donnée à voir dans cet ouvrage nous est révélée d'un oeil neuf. On y découvre que les plus célèbres monuments parisiens sont couverts de symboles hermétiques invisibles pour celui qui ne prend pas le temps de les observer différemment, ainsi que les nombreuses statues de « maçons » célèbres, les lieux de promenade et parcs parsemés de signes et symboles qui rappellent la puissance et le rayonnement de la confrérie.

    Ce livre, qui fait l'objet ici d'une nouvelle édition revue et augmentée, s'adresse aussi bien aux initiés qu'aux curieux.

  • Les incertitudes politiques et économiques du monde contemporain induisent pour la République et ses tenants une volonté permanente de réaffi rmer l'importance du pacte républicain, d'en rappeler son origine, mais aussi d'imaginer son évolution.
    C'est ce que vous proposent Jean-Louis Debré et Laurent Kupferman à travers cet ouvrage de référence. Une vulgarisation intelligente sans parti pris idéologique et superbement illustrée, qui vous éclairera non seulement sur les institutions et l'organisation des pouvoirs étatiques, mais avant tout sur l'humanisme français, tel qu'il apparaît dès la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. Vous redécouvrirez le pacte républicain nourri par les nombreuses lois et réformes portées par chaque République qu'a connue la France. Autant d'évolutions fondamentales, de droits, de devoirs et de libertés qui, depuis la fi n du XVIIIe siècle, ont profondément modifié la vie quotidienne des Françaises et des Français, favorisant leur émancipation.

  • - Un plateau illustré de nombreux symboles, avec un parcours de 33 cases aboutissant au delta lumineux (dont une case « Départ », 5 cases « Événement », une case « Cabinet de réflexion », une case « Augmentation de salaire », une case « Vous êtes blackboulé ! »).
    - 7 pions : une équerre, un compas, un niveau, une règle, un maillet, une truelle, un ciseau.
    - Deux dés : un dé numérique (portant les chiffres 1, 2, 3, 5) pour déterminer le nombre de cases à parcourir à chaque lancé ; un pyramidé aux faces colorées désignant la catégorie de question à laquelle vous allez devoir répondre, si votre pion se trouve sur une case « Question ».
    - 215 cartes « Question » réparties en 5 catégories : rituels, outils et symboles ; ésotérisme ; personnalités ; mythes et fantasmes, arts, histoire.
    - 33 cartes « Événement » (positif ou négatif), à piocher si votre pion se trouve sur une case « Événement ».
    - une règle du jeu.

    L'objectif du jeu « Le Temple secret » est de faire réunir par les participants les sept éléments indispensables à la construction du temple : deux colonnes, un parvis, les trois murs des trois lumières, et un toit. À cette fin, les joueurs (jusqu'au nombre de 7), utilisent des pions avec lesquels ils peuvent circuler à tour de rôle sur un parcours triangulaire de 33 cases, en avançant le leur.
    Lors du cheminement des joueurs sur le parcours, il leur est possible d'atteindre la case centrale, mais celui qui atteint cette case sans les 7 éléments du temple n'a pas gagné pour autant. Une fois la case 33 atteinte, il doit dans ce cas reculer sur le parcours et le reprendre dans le bon sens lors de son prochain tour.
    Seul celui qui tombe sur la 33e case en tirant le bon chiffre au dé et qui dispose des sept éléments du temple est déclaré vainqueur.

    Outre les cases questions (rituel, outils et symboles ; personnalités ; ésotérisme, mythes et fantasmes ; arts ; histoire), le parcours est également jalonné de cases « événement ». celles-ci font référence aux moments forts de la franc-maçonnerie, tant constructifs que destructeurs, et offrent aux joueurs l'occasion de gagner des éléments du temple ou d'en perdre, ou encore de permettre aux adversaires de se saisir des éléments du temple du joueur qui a tiré la carte « événement ».

  • De la chute de la monarchie absolue à la IIIe République, la France vit une riche épopée, jalonnée de personnages hors du commun qui ont façonné notre société et ses valeurs républicaines fondamentales. Parmi eux, des francs-maçons ont joué un rôle novateur souvent méconnu quoique décisif. Certains sont célèbres, d'autres injustement tombés dans les oubliettes de l'histoire : Voltaire, Choderlos de Laclos, Lafayette, Mirabeau, Marat, Guillotin, le peintre David, Fouché, Talleyrand, Gambetta, Léon Bourgeois, Maria Deraismes, Ledru-Rollin, Adolphe Crémieux, Victor Schoelcher, Raspail, Bartholdi, Jules Ferry, Émile Combes. Sans oublier les non-initiés, dits « maçons sans gants ni tablier », tel, étonnamment, l'ambivalent et sulfureux Sade.

    Les auteurs proposent un passionnant et inédit voyage initiatique à travers les siècles, généreux en anecdotes rétablissant le vrai et le faux dans la mythologie colportée autour de la franc-maçonnerie, à la découverte de ces grandes voix pionnières qui, par leur engagement politique, artistique, maçonnique, ont été des bâtisseurs de l'humanisme et de l'universalisme à la française. Des aventuriers de la République.

  • Paris la franc-maçonne, Paris l'insoupçonnée.
    Marquée par une empreinte forte de la franc-maçonnerie, la capitale donnée à voir dans cet ouvrage nous est révélée d'un oeil neuf. On y découvre que les plus célèbres monuments parisiens sont couverts de symboles hermétiques invisibles pour celui qui ne prend pas le temps de les observer différemment, ainsi que les nombreuses statues de « maçons » célèbres, les lieux de promenade et parcs parsemés de signes et symboles qui rappellent la puissance et le rayonnement de la confrérie.

    Ce livre s'adresse aussi bien aux initiés qu'aux curieux.

empty