Religions et sagesses orientales

  • Carnets d'un moine errant

    Matthieu Ricard

    • Allary
    • 7 Octobre 2021

    De l'Institut Pasteur à l'Himalaya auprès des maîtres spirituels, les Carnets de Matthieu Ricard racontent une vie de moine errant, sans attache matérielle ou géographique, toujours en chemin vers la liberté intérieure et le bien d'autrui. Matthieu Ricard est né en 1967, à l'âge de 21 ans, à Darjeeling, en Inde. Son père spirituel est Kangyour Rinpoché, un grand maître tibétain qui l'émerveille par son extraordinaire qualité d'être.
    Cinq ans plus tard, alors chercheur en génétique à l'institut Pasteur, promis à un bel avenir, Matthieu Ricard abandonne tout pour vivre dans l'Himalaya. Un choix décisif dont il se félicite chaque jour depuis cinquante ans. Sa première vie, partagée entre la ville et la campagne, avait fait de lui un jeune homme aimant la nature et la musique classique, curieux de spiritualité et de percer les mystères de la biologie moléculaire.
    Sa deuxième vie le conduit sur le chemin de l'Eveil, dans les pas de ses maîtres, exemples de cohérence entre leurs paroles et leurs actes. Il partage ainsi pendant douze ans le quotidien de Dilgo Khyentsé Rinpoché, maître admiré du Dalai ? -lama, source inépuisable d'inspiration. Pendant trois décennies, la vie à la fois simple et extraordinaire de Matthieu Ricard alterne retraites méditatives dans des lieux les plus inaccessibles et voyages fascinants au Bhoutan, au Népal et au Tibet.
    Puis, en 1997, Le Moine et le Philosophe, coécrit avec son père, le philosophe Jean-Franc ? ois Revel, paraît. Son succès international inattendu plonge le paisible moine dans un maelstrom d'interviews et de conférences à travers le monde. De livre en livre, il met alors son travail d'auteur et ses talents de photographe au service de son message d'amour altruiste. Ses Carnets racontent une vie de moine errant, sans attache matérielle ou géographique, toujours en chemin vers la liberté intérieure et le bien d'autrui.
    Matthieu Ricard reverse l'intégralité de ses revenus - droits d'auteur de tous ses livres, photographies et conférences - à l'association humanitaire Karuna-Shechen.

  • Cinq méditations sur la beauté

    François Cheng

    • Librairie generale francaise
    • 10 Novembre 2010

    L'auteur livre ses réflexions sur la beauté et les questions existentielles ainsi que ses considérations littéraires, esthétiques, poétiques, philosophiques et spirituelles. L'occasion de faire revisiter les moments phares de la culture de l'Orient et de l'Occident.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Vers la revolution intérieure : se changer soi-même Nouv.

    Gf:Presse du chatelet Avaloir:4000 E / 10%

  • Bouddha : histoire d'un homme, rencontre d'un présence

    Fabrice Midal

    • Seuil
    • 28 Octobre 2021

    Pour mieux comprendre le Bouddha, sa vie et son enseignement, Fabrice Midal nous propose de contempler avec lui les plus belles oeuvres d'art qui, d'un bout à l'autre de l'Asie, se sont mises durant des siècles au service de sa spiritualité. Bouddha a vécu il y a plus de 2500 ans, mais les oeuvres d'art qu'il a inspirées témoignent encore de sa présence, de sa sérénité, de son expérience. Une histoire tout à la fois vivante, héroïque et mythique d'un homme qui a renoncé au pouvoir matériel autant que temporel se déroule sous nos yeux.

  • Les deux upanishad (litt. : enseignements, doctrine) présentées dans ce volume sont les plus anciennes et les plus importantes parmi la centaine de textes que compte ce corpus. Elles transmettent à la fois des données essentielles sur le rituel védique, ses formules, ses gestes et son sens, mais elles constituent aussi une source d'information de premier ordre sur les cosmologies des anciens Indiens. Témoins du passage d'une société ancienne très ritualisée à un monde qui se dote d'institutions et de nouvelles conceptions religieuses, elles sont une source d'information précieuse sur l'histoire religieuse, sociale et intellectuelle de l'Inde ancienne.
    L'introduction de Patrick Olivelle permet de comprendre ce que sont les upanishad, quand, où et par qui elles ont été composées et d'appréhender leur place dans le corpus védique.

  • Les folles histoires du sage Nasredin

    ,

    • L'iconoclaste
    • 11 Mars 2021

    Une initiation ludique à la sagesse avec Mulla, célèbre personnage de la culture orientale, racontée par le plus célèbre des moines et un jeune psy.
    On a souvent une image grave de la sagesse, comme si elle supposait que l'on soit très sérieux, ou très vieux, ou barbu, ou chauve. Avec le personnage de Mulla, jouant de l'humour autant que de la surprise, ce livre enseigne une sagesse espiègle. Être sage n'est pas une corvée : briser les schémas, les préjugés, les faux-semblants, cela peut se faire dans la joie.
    Mulla Nasrudin est un personnage du XIIè siècle que l'on retrouve dans de nombreuses cultures, de la Turquie aux Balkans et jusqu'à la Mongolie. Ses histoires, véritables trésors de la tradition orale, sont contées depuis des siècles et appartiennent au patrimoine universel, comme les fables de La Fontaine.
    Une des caractéristiques des histoires de Mulla est l'humour : ne pas se prendre au sérieux, c'est être capable de rire de soi-même et de ses certitudes, donc savoir prendre du recul. C'est aussi ne pas s'attacher de manière rigide à un point de vue, à une identité. Autant d'étapes sur le chemin de la sagesse.

  • On pensait tout savoir de la vie, de la personnalité et des écrits de l'intrépide Alexandra-David Neel (1868-1969), exploratrice et « reporter orientaliste », mais aussi dans ses jeunes années journaliste, cantatrice, militante anarchiste et féministe. On connait moins bien par contre le « tempérament d'anachorète ultra-radical » qu'elle disait être le sien, et qui la rattachait spirituellement au yogi-poète Milarépa (XI°s.) ainsi qu'à la vie érémitique dont il est au Tibet la figure emblématique ; une vie que la voyageuse, moins tournée vers l'ascèse rigoureuse que vers l'étude, a elle-même menée dans les monastères et ermitages himalayens chaque fois, et aussi longtemps, que les circonstances le lui permettaient.
    Résidant en 1912 au Sikkim ou elle rencontre ermites et érudits, elle écrit une Vie de Milarepa restée jusqu'à ce jour inédite, et qui s'inspire de l'hagiographie tibétaine traduite en anglais par Lama Kazi Dawasamdup. Abandonné on ne sait trop pourquoi, ce projet éditorial qui lui tenait à coeur et l'occupa jusqu'en 1916, était censé apporter aux Européens un peu des paysages grandioses qu'elle contemplait, mais aussi des moeurs et croyances tibétaines qu'elle découvrait alors avec un mélange d'intérêt ethnographique et de rejet. Vagabondant comme elle, adepte d'une « mystique » libérée de tout formalisme religieux, Milarépa restera la figure tutélaire confortant la vision qu'elle se faisait du renoncement, et de la libération intérieure qu'on en peut attendre.

  • Yogasûtra ; aphorismes sur la voie

    Silvia D'Intino

    • Allia
    • 17 Juin 2021

    En stock

    Ajouter au panier
  • Le moine qui vendit sa Ferrari

    ,

    • J'ai lu
    • 3 Novembre 2021

    COLLECTOR

  • Le dernier Dalaï-Lama

    Gilles Van Grasdorff

    • Cerf
    • 28 Octobre 2021

    Du quatorzième dalaï-lama, Tenzin Gyatso, Gilles van Grasdorff est le plus proche biographe et le premier, au monde, à avoir réalisé avec lui un livre d'entretiens. Alors que Sa Sainteté est aujourd'hui octogénaire et malade, s'ouvre une crise sans précédent pour sa succession avec la République populaire de Chine, qui menace l'avenir du Tibet.
    C'est cette tragédie que raconte van Grasdorff en reprenant toute la vie et la destinée du plus célèbre exilé de l'histoire contemporaine et en apportant des révélations inédites sur l'extinction que subit le peuple tibétain, entre répressions, famines, camps et trafics d'organes. Mais ce faisant, il fait aussi pénétrer le lecteur, comme jamais, dans les arcanes du Bouddhisme tibétain, ses croyances et ses rites, sa philosophie, son astrologie, et surtout sa médecine. Il éclaire la fascination que cet univers a pu exercer sur les Occidentaux, Néel, Steiner, Montessori, mais aussi les idéologues du IIIe Reich. Il montre comment le gouvernement en exil a su influer sur les élites internationales. Enfin, dans la perspective du départ du dalaï-lama, il dresse les différents scenarii de sa réincarnation.
    Un livre total, sur l'hier, l'aujourd'hui et le lendemain d'une figure et d'une cause planétaires.

  • Yokaï : fantômes du Japon ; vertiges et enchantements t.2 Nouv.

    Yokaï : fantômes du Japon ; vertiges et enchantements t.2

    ,

    • Synchronique
    • 10 Mai 2022

    Bienvenue dans le petit musée nippon de l'horrible poétique et du bizarre déroutant, où les tableaux séparés de leurs propriétaires perdent leurs couleurs et où les morts se réincarnent en jeunes filles pour se venger.
    Les yokai, créatures surnaturelles, ne sont pas exactement des démons, mais plutôt des esprits, qui peuvent prendre forme humaine ou animale, habiter une plante ou un objet. Amicaux, espiègles ou malveillants, ils portent occasionnellement chance ou malchance à ceux qui les rencontrent.
    Ce second volume de Yokai, Fantômes du Japon, Vertiges et enchantements, vous plonge au coeur de l'imaginaire fantastique nippon avec dix-huit contes traditionnels illustrés par les plus grands maîtres de l'estampe.
    Recensées et écrites par Lafcadio Hearn au cours de ses pérégrinations dans l'archipel, elles sont imprégnées de tradition bouddhiste et shintoïste où le merveilleux côtoie le mystique et l'effroyable, dans une douceur et une poésie inattendues qui ne manqueront pas de dérouter le lecteur occidental.

  • Une nuit d'été, à trente-six ans, l'abbé Yongey Mingyour Rinpotché fait le mur. Dans le plus grand secret, il décide d'abandonner le confort de son monastère et le prestige de son nom. Son voyage en solitaire va durer plus de quatre ans. Cette aventure humaine et spirituelle, nous la suivons à travers tous les états que traverse le voyageur : jouissance de la liberté, mais aussi difficulté de la solitude et de la gêne. Car l'abbé a fait le choix de pousser le dénuement à l'extrême, jusqu'à frôler la mort. Cet épisode le confronte à ses craintes, mais lui apporte surtout une sagesse nouvelle qu'il transmet au lecteur avec franchise et sérénité. Les réponses aux angoisses les plus accablantes se trouvent souvent à l'extérieur de notre zone de confort ; et rechercher la difficulté pour mieux l'accepter nous permet de transformer notre peur de mourir en joie de vivre.

    En stock

    Ajouter au panier
  • En 327 propos éclairant le sens et la valeur de la vie, Patrice Franceschi compose un système éthique original dans le prolongement de la pensée stoïcienne grecque couplée à l'esprit samouraï japonais.

    Un ouvrage de philosophie pratique qui appelle l'homme moderne à une nouvelle forme d'accord intérieur avec lui-même pour s'opposer à la guerre de tous contre tous et à la fin des libertés.

    En stock

    Ajouter au panier
  • « Vincent Vigneron n'illustre pas, canoniquement, le genre de l'aphorisme. Il le subvertit. » Comme l'annonce Clément Bénech le préfacier de ce recueil qui nous a proposé cet auteur pour le moins singulier, V.V. est un adepte de la forme courte dans laquelle il s'interdit d'être sentencieux, contempteur, dans laquelle il ne joue pas au cynique, au détaché. "Le fragment sied à cet explorateur de formes. Chez lui, chaque aphorisme est une occasion de revêtir un nouveau costume, de moduler sa voix ; chaque fragment, une monade. Un monde en soi, avec ses propres règles, sa propre hiérarchie." C'est de la littérature sous sa forme la plus contractée, peut-être la plus pure, une suite d'éclats, d'épiphanies, des instantanés de drôlerie qu'on ne nous explique pas. C'est simplement unique.

  • La Bhagavad Gîtâ ; ou le grand chant de l'unité

    Gisèle Siguier-Sauné

    • Albin michel
    • 28 Octobre 2020

    La Bhagavad-Gîtâ ou « chant du Seigneur » est sans aucun doute, avec les Upanishad, l'un des textes fondateurs de la spiritualité indienne. Il a été sans cesse commenté par les plus grands philosophes indiens, de Shankara, qui voyait dans cette « sainte Écriture » « un recueil des vérités essentielles de tout l'enseignement védique » aux maîtres des traditions vishnoutes et shivaïtes, et a été traduit dans toutes les langues. Inséré dans la grande épopée du Mahâbhârata, juste avant le combat final, il met en scène le guerrier Arjuna et son cocher, Krishna, qui se révèlera progressivement dans le poème comme « le Dieu des dieux », le Bhagavân, « le Seigneur ».
    Par sa richesse, sa concision et la profondeur de son message invitant à avancer bravement au-delà des apparences vers l'Unité, ce texte se prête à une grande diversité d'interprétations. Forgée par trente années d'études et d'enseignement celle de Gisèle Siguier-Sauné situe la Gîtâ dans le prolongement des textes qui l'ont précédée pour en explorer la féconde originalité. Ainsi nous conduit-elle pas à pas dans cette quête de l'Unité jusqu'au dévoilement de l'Amour libérateur, ultime révélation de ce poème unique.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Bhagavadgita

    Silvia D'Intino

    • Allia
    • 16 Juin 2016

    Texte à la fois poétique, métaphysique et pratique, «Le chant du seigneur», fondé sur la sagesse des Upanishad, est commenté par un swami. Il s'agit du dialogue entre le seigneur Krishna et Arjuna, son disciple, avant une bataille fratricide.

    En stock

    Ajouter au panier
  • L'art du bonheur ; texte intégral

    ,

    • J'ai lu
    • 4 Novembre 2020

    Le testament philosophique du Dalaï-Lama dans sa version intégrale.

    Demandez au Dalaï-Lama s'il est heureux, il vous répondra « oui » sans hésiter, car le bonheur est selon lui le but de toute notre existence. C'est ce qu'il explique dans cet Art du bonheur, mélange surprenant de sagesse plusieurs fois millénaire, de bon sens, de réflexions et de conseils concrets que nous pouvons tous appliquer.

    Tout au long de ces conversations, le Dalaï-Lama nous montre comment vaincre l'anxiété, l'insécurité, la colère et le découragement, et explore notre vie quotidienne pour nous apprendre à surmonter les obstacles de l'existence en puisant dans notre source de paix intérieure.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Aiki, le rêve du guerrier

    ,

    • Hozhoni
    • 20 Janvier 2022

    Rechercher une cohérence dans son existence est un des moyens pour l'homme de surmonter sa condition. Toutes les grandes traditions nous rappellent, chacune à leur manière - récit mythique ou approche philosophique - ce que l'on désigne comme la triple nature de l'homme : l'homme vit, c'est sa dimension physique ou biologique, l'homme pense, c'est sa dimension intellective ou spirituelle et l'homme agit par sa volonté libre, moyen de relier les deux dimensions précédentes.

    L'homme est un pont jeté entre la Terre et le Ciel.
    C'est en puisant son énergie aux origines et en s'inscrivant dans un « cadre de vie » harmonieux que l'Homme pourra s'aventurer sur le pont flottant du ciel...
    C'est l'objet de la première partie de ce livre. La deuxième partie présente la méthode proprement dite, le Budo « la Voie du Guerrier » envisagée comme discipline éthique, et non comme moyen de survie.
    Les principes, les techniques et les formes choisis sont principalement ceux de l'Aïkido, dernier né et « sceau » des Budo modernes.
    Poésies et images de la troisième partie évoqueront enfin la dimension spirituelle des Budo.

    Ce "beau-livre" illustré, construit comme une élégante pièce en trois actes, n'est, pour un illustrateur pratiquant comme Jean-Marie Michaud - 4e dan d'AÏkido et enseignant - et Sophie Michaud, graphiste-maquettiste - 2e dan d'Aïkido - que prétexte à dérouler une série d'estampes, à la manière des peintres-voyageurs.

  • En s'appuyant sur son chemin de vie et les enseignements qu'elle a reçus, Lama Tsultrim Allione nous explique en quoi l'essence féminine est essentielle à l'équilibre de l'univers. L'auteure invite femmes et hommes à renouer avec leur énergie féminine, source de vie, d'intuition et de créativité.
    Un ouvrage qui offre des outils pour contrer avec efficacité la détresse et le chaos inhérents à la vie moderne.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Au coeur du mystère du mal qui traverse notre monde, comment envisager la beauté ? Et, allant plus loin, comment la dévisager en vérité, sans fuite ni artifice ?
    À travers une méditation aux confins de l'Occident et de la grande tradition chinoise, François Cheng invite à cette authentique contemplation. Car par-delà la création artistique, la sainteté révèle la beauté de l'âme et se découvre l'autre mystère, celui du Beau qui justifie notre existence terrestre. Alors, nous ne pouvons entrer que pas à pas dans ce qui nous dépasse et nous transfigure. L'oeil ouvert et le coeur battant.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Traité des cinq roues

    Miyamoto Musashi

    • Albin michel
    • 10 Janvier 1991

    Au xvie siècle, miyamoto musahi, samouraï invaincu par une vie de combats, maître ès armes et esprit de nombreux disciples, se retire dans une grotte quelques mois avant sa mort et rédige ce classique de la littérature universelle : traité des cinq roues.
    Ce guerrier nous donne en un texte lumineux l'essence des arts martiaux et le secret d'une stratégie victorieuse qui transcende la violence et devient art de vivre et d'agir.
    Attitude qui explique aujourd'hui les raisons des succès japonais dans tous les domaines.
    Une leçon à méditer et à pratiquer : car l'esprit de l'art de l'épée peut s'appliquer à tous les gestes de la vie quotidienne.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Face à soi-même ; réflexions sur la nature de l'être

    Krishnamurti

    • Points
    • 15 Octobre 2020

    Dans ce recueil de textes issus de conférences, Krishnamurti questionne le rôle de l'autorité et son influence trompeuse, négative, sur nos manières d'être au monde, de le penser et de s'y connecter. Pourquoi et comment, lors de moments de doute, de découragement ou de tristesse, en vient-on à accorder un pouvoir sur nos vies à des maîtres à penser, des guides, au lieu de se fier à soi-même ?

    Qu'il soit extérieur ou issu de notre propre expérience, le principe d'autorité nous conduit à confier et déléguer le sens de notre vie à tout ce qui est connu, établi et stable - la tradition passée, la croyance, les structures de pensée, les émotions ou l'ego - plutôt que de chercher à comprendre par soi-même le monde et la dynamique de la vie.

    En cultivant un regard critique radical à l'égard de l'autorité, Krishnamurti nous invite à accéder à une transformation en profondeur tant au niveau de l'individu que de la société dans son ensemble.

    En stock

    Ajouter au panier
empty