Bouche cousue

À propos

" Pour la première fois, je désire un enfant.
Je fais ce livre pour toi, l'enfant qui viendra un jour, pour que tu échappes aux mots qui ont tissé ma muselière. Il y a des gens, que nous ne connaissons pas, et qui saccagent mes souvenirs. Je dois maintenant les reconstituer pour t'offrir un passé différent des livres d'histoire et des piles de journaux. Pendant cinquante-huit ans, il n'était pas mon père. Tu trouveras ces cinquante-huit ans autre part.
Tu comprendras qu'ils ne m'appartiennent pas. Qu'ils me font concurrence. Longtemps, j'ai même ignoré l'orthographe exacte de son nom. Comme tout le monde, j'hésitais entre un R ou deux.
J'en avais honte, aussi ne pouvais-je demander à ma mère, encore moins à mon père, comment écrire M-i-t-t-e-r-r-a-n-d. Il ne m'a pas tout raconté. Mais il ne faut pas croire ce que disent les autres. Les autres parlent toujours d'eux.
Mon témoignage à moi est vivant. Et vivant restera ainsi ton grand-père. "

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782848681054

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

Infos supplémentaires : Grands caractères   Broché  

Mazarine Pingeot

Agrégée et professeur de philosophie, Mazarine Pingeot a déjà publié, chez Julliard, Premier roman, Zeyn ou la Reconquête, Ils m'ont dit qui j'étais, Bouche cousue, Le Cimetière des poupées et Mara.

empty