n'oubliez pas que je joue n'oubliez pas que je joue
n'oubliez pas que je joue
n'oubliez pas que je joue

n'oubliez pas que je joue

,

À propos

Après L'Intranquille (avec Gérard Garouste), Judith Perrignon signe un nouveau récit à l'Iconoclaste.

Sonia Rykiel est une icône de la mode.
En mai 68, elle crée sa marque avec l'envie de libérer les femmes des diktats de l'époque. Le succès est immédiat.
Elle règne sur le quartier Saint Germain des Prés à Paris et est connue dans le monde entier.
Il y a 15 ans, elle apprend qu'elle est atteinte de la maladie de Parkinson.
Longtemps, elle a voulu le cacher, enfouir ses mains qui tremblaient dans ses poches. Pour la première fois, elle décide d'en parler. D'où ce portrait, fait de confidences et de mensonges, qui interroge la beauté, la séduction, le temps qui passe, la fragilité de la femme.

Le portrait d'une reine de mode, d'une rebelle, d'une séductrice.

« Sonia Rykiel avait lu L'Intranquille et pensait que je pouvais l'aider. J'ai questionné l'enfance, la maternité, les hommes, le désir absolu de plaire. J'ai deviné sur le dessus une femme enviée et comblée et au dessous totalement déchirée. Je me suis installée entre elle et son personnage. »

Rayons : Arts et spectacles > Arts appliqués / Arts décoratifs > Mode / Parfums / Cosmétiques

  • EAN

    9782913366428

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    123 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    13.8 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    183 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty