Aux arts citoyens ! de l'éducation artistique en particulier

Aux arts citoyens ! de l'éducation artistique en particulier

À propos

« Bienvenue Lennon, bienvenue Warhol, bienvenue Kerouac, Debord, Godard et compagnie. Vous avez, sans le vouloir, réussi le tour de force de nous embrouiller l'esprit avec votre génie, mais vous n'avez pas répondu à la seule question qui compte aujourd'hui : que faire d'intelligent sur cette terre quand on a 15 ans sans avoir à subir la fascination énigmatique de la médiocrité ?
A cette question stupide mais lancinante, la conscience répond avant la science. C'est-à-dire qu'elle bredouille un vague désir d'expression avant de sombrer séance tenante dans la soumission. Pour autant, la tête, elle, continue, sur les bancs de la classe ou le soir à table avec ce qui reste de parents, à vouloir un autre chose bien plus consistant que la seule marchandise du savoir disponible en vrac sur la grande scène de la vie. Cette conscience en veille mais bouillonnante, perturbée comme jamais par les virus répétitifs de la société du spectacle, cherche tout bêtement de la reconnaissance ».
Dans ce coup de gueule argumenté, limpide et efficace, la plume de Jean-Michel Djian réveille les consciences. A lire d'urgence pour comprendre ce qui se trame entre l'art et les nouvelles générations.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782915129380

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    100 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Homnispheres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Jean-Michel Djian

Jean-Michel Djian est journaliste, ancien rédacteur en chef du Monde de l'Éducation. Il dirige à l'Université Paris 8 le master "Coopération artistique internationale" et a initié l'Université ouverte des Cinq-Continents à Tombouctou. Il est par ailleurs l'auteur de Politique culturelle, la fin d'un mythe, publié en 2005 chez Gallimard, et d'une biographie, Ahmadou Kourouma, publiée en 2010 au Seuil.

empty